Une école de Nancy dégradée par des inscriptions racistes et antisémites

Clément Solym - 10.05.2011

Edition - Société - école - nancy - dégradations


Alors que ce dimanche, on célébrait la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie, une école de Nancy a été la cible de dégradations accompagnées d’inscriptions racistes et antisémites. Les faits se sont déroulés dans la nuit du vendredi au samedi au sein de l’école Bonsecours de Nancy.

En plus d’inscriptions à la gloire du nazisme, les fauteurs de troubles ont tenté de mettre le feu à la bibliothèque de l'école avant de prendre la fuite. La ville de Nancy a bien entendu porté plainte mais la police n’a pas encore souhaité communiquer sur l’affaire. Quant aux locaux, ils devraient être rapidement remis en état pour accueillir à nouveau les élèves.


Les réactions sont très vives autour de cet acte teinté d’antisémitisme. Dès révélations des faits, l’Union des étudiants juifs de France n’a pas manqué de faire part de son inquiétude face à ces actes racistes de vandalisme.

On ne peut que s’interroger sur les buts poursuivis par les auteurs de ces dégradations. En venant au sein même d’un lieu de transmission du savoir et de l’apprentissage du respect, c’est l’Ecole elle-même qui, dans toutes ses valeurs, se retrouve attaquée. La banalisation de tels actes est à surveiller de très prêt alors qu’on annonce toujours un regain d’intérêt pour les partis politiques extrémistes.