medias

Une édition d'Harry Potter achetée 1,20 €... revendue près de 3000 €

Nicolas Gary - 14.12.2019

Edition - International - Harry Potter enchères - édition dédicacée Rowling - vente occasion livres


Potter. Harry Potter. Le nom qui fait vibrer l’industrie du divertissement depuis des dizaines d’années. Et au terme de la vente aux enchères survenue en Angleterre, permet à certains de se faire un petit bonus de fin d’année. Mark Cavoto, 51 ans, vient de remporter 2500 £ pour une édition dédicacée, qu’il avait achetée pour… 1 £.


 

Cette édition rare de Harry Potter and Chamber of Secrets était estimée entre 1800 et 2500 £ : elle sera finalement partie pour un bon prix, avec une plus-value épatante. Jim Spencer, de Hansons Auctioneers, précise d’ailleurs que l’engouement pour les livres de JK Rowling est quotidien : une cinquantaine d’emails lui parvient chaque jour, de propriétaire d’un exemplaire… 

La plupart du temps, leur ouvrage n’a cependant pas de valeur spécifique.

Dans le cas de Mark Cavoto, ce fut l’inverse : pour sa fille Holly, âgée désormais de 25 ans, il avait accumulé des exemplaires de Potter, dont elle appréciait les aventures comme nombre d’autres lecteurs. Voilà dix ans, ils avaient choisi tous deux de vendre sur eBay certains de leurs exemplaires, partis en un rien de temps.

Parce qu’au fil du temps, la collection de sa fille s’enrichissait de nouvelles éditions, de toms plus anciens, et ainsi de suite. L’homme était devenu très méthodique, vérifiant le numéro d’ISBN des ouvrages, pour le seul plaisir de voir sa fille ouvrir de nouveaux exemplaires. 
 
Avec le temps, il s’est même lancé dans une véritable entreprise, indique la maison d’enchères : acheter d’un côté dans des boutiques d’occasion des exemplaires, et les revendre en ligne, moyennant une belle marge, en soulignant la rareté des titres. Aujourd’hui, le père dispose de 1500 exemplaires de Potter — 400 à la maison, comme on peut le voir, et 1100 auteurs dans un entrepôt. « Ils occupent mon bureau. Mais ce n’est pas une question d’argent. C’est devenu amusant pour ma femme et moi », ajoute-t-il.



 
C’est pourtant presque par hasard qu’il achète alors un stock de 10 livres, parmi lesquels se retrouve cette première édition, grand format, datée de 1998. « Ça ne va pas », lui dit sa fille, « il y a de l’encre dessus ». Le père observe et découvre la signature de Rowling, et constate qu’il s’agit d’une première édition du deuxième tome de la série, acheté 1 £, et revendu donc pour 2500 `.

Pas vraiment une merveille non plus : récemment, un tome 1 paru en 1997 a été vendu aux enchères — l’un des fameux 500 premiers exemplaires imprimés par l’éditeur britannique, avant que la folie Potter ne démarre. Prix final : 50.000 £ (soit 57.000 €), tout de même.


En mars dernier, c’est une autre douceur qu’un vendeur s’est offerte : un volume contenant une faute sur la couverture, qui est parti pour 70.000 £


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.