Une édition de Mein Kampf en vente, presque présentée par Hitler

Clément Solym - 03.07.2019

Edition - International - Mein Kampf - Hitler propagande nazie - haine antisémitisme


Pour 14,88 $, il est actuellement possible de se procurer Mein Kampf dans l’ensemble des enseignes de ventes américaines — Amazon, Walmart, Barnes & Noble et Books-A-Million. Un chiffre qui en soi colporte une partie de l’idéologie suprématiste blanche. Et fait scandale, évidemment. 


 

David Lane, écrivain nationaliste, prônant la supériorité de la race blanche, avait défini une liste de quatorze mots qui contenaient toute sa philosophie raciste. Aux États-Unis, ces 14 termes sont souvent associés au chiffre 88, avec plusieurs interprétations — la plus courante étant le double HH, huitième lettre de l’alphabet, pour Heil Hitler. Ambiance.

Et voici que sur les sites de plusieurs libraires pures players ou non, se trouve un exemplaire de Mein Kampf, commercialisé avec une petite note, que l’on croirait écrite de la main même du dictateur allemand. 

Ce livre raconte, peut-on lire, « ce qu’il convient de faire, pour survivre en tant que peuple et que race ». Et d’ajouter : « Nous devons comprendre que la nature ne pardonne pas la faiblesse et que la vérité et la réalité sont ce qu’elles sont, peu importe qu’elles nous semblent mauvaises ou difficiles à se représenter en soi. »

Avant de conclure : « Ce livre montre les fondements de la résistance blanche et du nationalisme blanc. C’est la base et la graine pour la préservation de notre race. »

De quoi ne laisser planer aucun doute sur le tarif du livre et ses liens avec la symbolique nationaliste haineuse que les chiffres véhiculent. 

Selon les métadonnées que l’on peut encore trouver sur la version numérique Kindle, le livre sera le fruit du travail de Metal-Inex, ancien éditeur spécialisé dans l’édition d’ouvrages valorisant le fascisme. 

Alertés par le Huffington Post, Amazon, Barnes & Noble et Books-A-Million n’ont pas immédiatement répondu. Walmart, en revanche, a rapidement supprimé la fiche produit, sans expliquer pour autant comment l'ouvrage avait pu parvenir à se retrouver sur son site. La situation était pour eux d'autant plus gênante qu'une publicité sur Facebook était proposée :


Si cette édition est pointée du doigt, il en existe encore bien des exemplaires qui sont proposés et passent entre les mailles des filets. 
 
Surtout que, contrairement à d’autres pays, les États-Unis n’ont jamais interdit la vente, même durant la Seconde Guerre mondiale — alors que les soldats se battaient sur le sol européen. Cependant, les vendeurs évitent généralement de le commercialiser volontairement, en regard de la propagande nazie qu’il transmet. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.