Une enquête vise Christophe Girard pour “viol par personne ayant autorité”

Antoine Oury - 18.08.2020

Edition - Justice - Christophe Girard - enquete viol girard - Girard Matzneff


Conséquence du témoignage d'une victime présumée publié par le New York Times, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris à l'encontre de Christophe Girard, pour « viol par personne ayant autorité ». Aniss Hmaïd, aujourd'hui âgé de 46 ans, a accusé l'ancien adjoint chargé de la culture à la Ville de Paris d'abus sexuels à son encontre, entre ses 16 et 24 ans.

Christophe Girard, Sempé, Kad Merad - Expo Petit Nicolas - Mairie du IVe, Paris


Le 24 juillet dernier, Christophe Girard, alors adjoint à la maire de Paris, chargé de la culture, remettait sa démission après des accusations portant sur ses liens avec l'écrivain Gabriel Matzneff, visé par une enquête pour viol sur mineur. C'est désormais Christophe Girard lui-même qui fait l'objet d'une enquête préliminaire, a annoncé le parquet de Paris, pour « viol par personne ayant autorité », auprès de l'AFP.

Cette procédure fait suite à la publication par le New York Times du témoignage d'Aniss Hmaïd, aujourd'hui âgé de 46 ans. Il accuse Christophe Girard d'abus sexuels et d'« une vingtaine » de rapports sexuels contraints, à partir de ses 16 ans et dans les années qui ont suivi, jusqu'à ses 25 ans.

Hmaïd aurait rencontré Christophe Girard en 1989, en Tunisie, avant de travailler pour lui, notamment comme domestique, puis pour la maison Yves Saint Laurent, comme manutentionnaire et agent de liaison. « Je peux dire que j’étais consentant », expliquait la victime présumée au New York Times. « Mais globalement j’étais pris dans un engrenage un peu bizarre. Mes parents qui m’encourageaient à le voir. Moi qui espérais quelque chose, du boulot, quelque chose comme ça derrière. »

La brigade de protection des mineurs de la direction régionale de la police judiciaire a été chargée de l'enquête, qui doit déterminer si « les faits énoncés sont susceptibles de caractériser une infraction pénale et si, au vu de leur ancienneté, la prescription de l’action publique est acquise ».
 
L'avocate de Christophe Girard, Me Delphine Meillet, assurait que « [l]es faits dénoncés étant prescrits, la parole de l’accusateur, contre la parole de l’accusé, est laissée à l’appréciation du tribunal de l’opinion, où trop souvent une présomption de culpabilité en matière d’infractions sexuelles a pris le pas sur la présomption d’innocence ». 

Christophe Girard, de son côté, dénonçait une « calomnie » de la part de quelqu'un qu'il considérait comme « un des enfants de la famille ». Selon lui, le témoignage d'Aniss Hmaïd aurait pour objectif l'obtention d'un contrat d'édition, pour un livre dans la foulée du Consentement, de Vanessa Springora (Grasset), qui y dénonçait l'emprise de l'écrivain Gabriel Matzneff.

Photographie : Christophe Girard, à gauche, aux côtés de Sempé et Kad Merad (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Commentaires
Que fait donc...KAD MERAD avec un personnage (cheveux blancs) dont le visage me dit quelque chose, aux côtés du nouveau pestiféré Girard ?

Sinon cette époque de plus en plus hystérique me fait peur...

CHRISTIAN NAUWELAERS
Utilisation douteuse de la photo pour illustrer cet article: autrement c'est Sempé
« Christophe Girard, de son côté, dénonçait une « calomnie » de la part de quelqu'un qu'il considérait comme « un des enfants de la famille » »

Je ne sais dans quel monde vit ce monsieur, mais dans ma famille, on ne baise pas les enfants de la famille.

Faut croire que l'apologie de la pédophilie n'étouffe pas trop ce monsieur.
Dans TOUS les médias la photo argumente le texte : visage renfrogné quand le quidam est en mauvaise posture, regard éclatant lorsque sa situation est bonne. Ici on peut se demander qu'allait faire Sempé dans cette galère, tout comme Merad. Quel argument, ou bien le sieur ne se laisse pas volontiers prendre le portrait?
Mais que font Sempé et Kad Merad sur cette photo de Girard ?

CHRISTIAN NAUWELAERS
Réponse à Horreur.

En fait d'apologie de la pédophilie, Girard nie tout en bloc via son avocate..

Donc -les mots ayant un sens -l'apologie de la pédophilie n'étouffe pas Girard...puisque selon lui, de pédophilie, il n'y en eut point justement !

Dans ma famille et bien au-delà, on ne torpille ni la présomption d'innocence ni la nécessité d'étayer une accusation par une preuve ou plusieurs.

Cela s'appelle respecter les principes élémentaires, les fondements de la Justice qui ne se rend pas via les réseaux sociaux sous le coup de l'émocratie véhiculée par des gens qui n'ont aucune idée des faits avérés.

Ou bien inexistants.

Quand on ne sait pas, on reste neutre en attendant qu'une enquête sérieuse fournisse éventuellement des conclusions fiables.

CHRISTIAN NAUWELAERS
Girard ne nie pas les relations sexuelles : il nie le non consentement.

Bref, on est bien dans l'horreur : le gars avait 16 ans et lui était un vieux machin.

Bref, comme Matzneff. Et comme toute sa bande de copains qui se sert du Maghreb et de la Thaïlande pour assouvir leur perversion.
J'ignore quelles sont vos sources.

Il y a encore deux ou trois jours, j'ai entendu à la radio que l'avocate défend un Girard qui nie tout comportement répréhensible mais bien entendu, je n'ai pas le droit ni de disculper ni d'accuser sans certitude.

Contrairement à l'attitude exécrable qui prévaut dans l'espace public et notamment numérique...

Donc: affaire à suivre, nous verrons.

Pas sûr que la vérité vraie émerge un jour.

Abuser de jeunes gens en se rendant dans de tels pays pour assumer ce genre de vices, je trouve cela scandaleux.

Mais n'oublions pas que les nécessités financières -et aussi simplement parfois le goût de l'argent facile -ont toujours attaqué avec succès les barrières morales...

On peut se poser des questions légitimes sur la temporalité de la plainte tout de même alors que Girard est depuis peu un homme à terre politiquement, sans pouvoir.

Mais je ne suis pas l'avocat de Girard ni de qui que ce soit: espérons que

la justice fournisse un travail exemplaire et étanche aux pressions, quelles qu'elles soient.

Comme quoi ActuaLitté est également un site avec une certaine vocation (modestement) sociétale, à partir de l'ADN livresque et littéraire !

CHRISTIAN NAUWELAERS
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.