Lire, pour s'ouvrir aux autres et acquérir de la confiance en soi

Cécile Mazin - 10.09.2015

Edition - International - livre lecture - confiance étude - Reading Agency


La très britannique Reading Agency met en place depuis 2008 un concours, le Six Book Challenge, qui s’est déroulé en juin dernier. De cette manifestation, l’organisation a tiré quelques éléments d’étude communiqués au Premier ministre. Un rapport sur les bienfaits de la lecture, s’il fallait encore insister sur ce point.

 

Bear Learns to Read

John Morgan, CC BY 2.0

 

 

Reading Ahead a eu un effet très positif sur les participants, indique le rapport de Tom Holman, qui a porté sur 1344 participants, depuis des bibliothèques, des prisons, jeunes délinquants et autres travailleurs sociaux. Ces derniers étaient sollicités pour déterminer les apports de la lecture dans leur cadre de vie, et invités à conserver des traces de progrès sociaux réalisés.

 

Ainsi, près de 92 % des participants se sentaient plus en confiance après avoir pris part à l’opération. Et 95 % affirment qu’ils sont parvenus à prendre plaisir à lire. Plus de la moitié assurent avoir lu les six livres sélectionnés et 49 % estiment que leurs compétences ont été améliorées.

 

Reading Ahead se consacre à soutenir la lecture auprès des adultes, affirmant que cette pratique « ouvre des perspectives et renforce la confiance en soi ». Ainsi, le programme que pilote Diana Arop tente d’apporter des livres à tous publics, pour en partager les bienfaits. 

 

Dans la suite de son rapport, on peut lire que les participants à la manifestation affirment avoir augmenté le nombre de livres empruntés ou achetés. 54 % auront certainement recours à une bibliothèque, et 31 % achèteront tout simplement.

 

Enfin, ce défi littéraire favoriserait les liens entre les personnes : les deux tiers des répondants estiment que les livres encourageraient les échanges avec d’autres personnes.