Une histoire de la photographie : les pionniers du XIXe siècle

Clément Solym - 05.08.2009

Edition - Bibliothèques - histoire - photographie - pionniers


Quand la très respectable British Library annonce qu'elle va organiser une exposition de photographies, tout porte à croire qu'il ne s'agit pas de clichés des vacances de son personnel.

Du tout : 250 clichés - mis en avant durant le vernissage - présenteront prochainement les travaux de William Henry Fox Talbot ou encore Julia Margaret Cameron, pionniers de la photographie au XIXe siècle, tant haïe de Flaubert.

C'est une véritable histoire de la photo qui sera mise en place, puisque l'on devrait remonter de ses prémices en 1839 pour voir les méthodes et les réalisations évoluer à travers les temps. Dans son fonds personnel, l'établissement abrite plus de 300.000 clichés, tous domaines confondus. Mais l'exposition veut se concentrer sur les usages sociaux de cet outil, bien plus que sur les réalisations artistiques.


L'ouverture de cette exposition se fera à compter du 30 octobre, à Londres, évidemment, et durera jusqu'au 7 mars. Un moyen de replacer une technique qui aura longuement évolué avant que nous ne retrouvions dans tous nos téléphones des APN de 5 Mpixels, qui ne nous servent pas à grand-chose.

« Aujourd'hui, nous ne pouvons pas imaginer la vie sans photos, mais son invention a tout simplement ouvert un nouveau monde pour la communication visuelle et l'expression personnelle », explique John Falconer, responsable des contenus visuels. Et de préciser combien elle était chère en ses premières années.