Une lettre manuscrite de Charlotte Brontë vendue pour 24.000 £

Julien Helmlinger - 10.09.2013

Edition - International - Charlotte Brontë - Jane Eyre - Lettre manuscrite


Lors de la dernière vente Lyon & Turnbull, de livres rares, cartes et autres manuscrits aux enchères, à Édimbourg, un acquéreur anonyme a déboursé la somme de 24.000 £ pour emporter une lettre rédigée et signée par l'écrivaine. Celle-ci était adressée à un lecteur passionné par le grand classique Jane Eyre, et estimée à une valeur allant jusqu'à 12.000 £ avant que la concurrence ne fasse finalement doubler la cote jusqu'aux coups de marteau.

 

 

 

 

La lettre a été rédigée deux ans avant le décès de son auteure, Charlotte Brontë. Elle est datée du 19 janvier 1853, et répond à un courrier du pharmacien David Waldie, de Linlithgow. Tandis que ce dernier lui avait confié avoir été impressionné par Jane Eyre, roman publié en 1847 sous le pseudonyme Currer Bell, l'écrivaine le remerciait en retour pour ses louanges.

 

Une correspondance par l'intermédiaire de laquelle Charlotte Brontë confiait à son admirateur que l'affection sincère d'un lecteur était la récompense la plus gratifiante pour le travail d'un auteur. Tout en lui ajoutant qu'elle espérait que ses prochaines oeuvres lui donneraient autant de plaisir.

 

Comme le raporte Cathy Marsden, spécialiste du livre chez Lyon & Turnbull : « Nous avons eu un énorme intérêt pour cette lettre, en particulier de toute la couverture de presse que nous avons eue, et elle semble avoir capté l'imagination du public. »