Une librairie à Nanterre : “El Ghorba mon amour”, un lieu d’accueil

Clément Solym - 24.04.2019

Edition - Librairies - librairie indépendante Défense - El Ghorba librairie - exil liberté lecture


Dans une logique de redynamisation des territoires, les collectivités et Chambres de Commerce et d'Industrie mettent en oeuvre des programmes pour attirer des commerces de proximité, créateurs de lien social. Nanterre accueillera ainsi prochainement une nouvelle librairie, située à Nanterre, à deux pas de la sortie de la gare Nanterre Université.
 
IMG_5656
Vue de Nanterre (photo d'illustration, kankan92, CC BY 2.0)


Prévue dans le cadre du projet sélectionné à Nanterre, CommerCity, El ghorba mon amour a été retenue par la Chambre de Commerce et d’Industrie Hauts-de-Seine. Le 23 janvier, Elsa Piacentino et Halima Mbirik ont présenté leur projet devant le comité d’engagement CommerCity. Il a été retenu par les membres du comité d’engagement.

Le programme CommerCity cherche en priorité à « redynamiser les territoires fragilisés en soutenant la création et la reprise de commerces implantés dans les quartiers “politiques de la ville”, favoriser le maintien de l’emploi ». 

La création d’une librairie indépendante s’inscrivait alors parfaitement dans ce cadre. C’est à la rentrée prochaine qu’elle ouvrira ses portes, là « où se trouvait le bidonville de la Folie, l’un des plus grands bidonvilles d’après-guerre en France », précisent ses créatrices.

El Ghorba, en arabe, signifie « l’exil », de quoi donner d’ores et déjà une orientation militante à l’établissement. En effet, « notre projet de librairie est intimement lié à cette histoire locale de l’immigration, faite de séparations, de drames, de déchirures et de répressions », précisent les libraires.
 
Une histoire d’exilés, mais également faite « de révoltes, d’entraide, de résistances, de luttes d’indépendance, de solidarité, de désirs irrépressibles de liberté ». El Ghorba proposera une sélection généraliste, pour tous âges, avec la perspective de permettre l’étude, l’apprentissage et la formation. Sans oublier de construire un esprit à même d’interroger le monde.
 


Rigoler, s’évader, vagabonder, El Ghorba mon amour se veut avant tout « un lieu d’accueil pour tous, un lieu de découvertes, de rencontres, et de solidarité ».

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.