Une librairie centenaire pour Geeks de San Francisco ferme

Clément Solym - 09.01.2009

Edition - Société - librairie - geeks - Francisco


Figure emblématique de la ville de San Francisco, Stacey's Book va plier boutique après 85 années de bons et loyaux services en mars prochain. Tout comme d'autres librairies indépendantes, le marché actuel a largement écorné les résultats de Stacey et avec en face des rivaux tels que Barnes & Nobel, qui s'en sortent mal également, l'indépendance se paye cher.

Au quatrième trimestre, les ventes ont chuté de 50 % par rapport à mars 2001, mais également de 15 % par rapport à 2007. Un indicateur clair de la fin des temps.

Fondée en 1923 par John W. Stacey, la librairie fut parmi les plus modernes du pays en se dotant, dès 1947 d'un système informatisé qui a par la suite défini une orientation très scientifique aux publications proposées. Mais aujourd'hui, le net a tout tué. « Les informations sont disponibles sur le net, ce qui fait qu'il n'est plus nécessaire d'acheter un ouvrage technique », explique Tom Allen son gérant.

Pour les clients et fidèles, la nouvelle est terrible. « Perdre une librairie, c'est perdre une voix indépendante sur le marché », commente une habituée. Mais il ne suffit pas que les ouvrages soient des références pour attirer encore les clients. Certes, la disponibilité sur le net simplifie les choses, mais elle prive du contact humain, regrette Tom.

Pour les clients, qui avaient l'habitude d'errer dans les étals, ou de s'asseoir en regardant le paysage, le net ne remplacera sûrement pas le confort de la Stacey's Bookstore. Et malgré les promesses de certains clients de venir acheter plus de livres, la fin est inéluctable...