Une librairie de vente d'ebooks bientôt chez Barnes & Noble

Clément Solym - 07.03.2009

Edition - Economie - librairie - vente - ebooks


Inutile de se demander plus longtemps pourquoi Barnes & Noble a investi dans la société Fictionwise, en achetant le détaillant vendeur de livres électronique pour 15,7 millions $. Certes, le marché n'est pas encore dément, mais la chaîne entend bien se creuser une niche qui deviendra grotte.

En effet, les deux sociétés combinées que sont eReader.com et eBookwise.com et qui se retrouvent dans Fictionwise vendent déjà des livres électroniques pour certains appareils. En outre, la firme a annoncé son intention de rajouter chaque mois 500 titres à son catalogue contenant déjà 60 à 65.000 exemplaires.

« Nous avons acheté Fictionwise parce que nous apprécions la manière dont ils ont abordé le livre numérique, précise William Lynch Jr, résident de B & N. Ils disposent d'une des applications les plus populaires sur iPhone et comprennent véritablement le commerce. Ils ont également de solides connaissances dans le secteur. »

Ainsi, un peu plus tard dans l'année, Barnes & Noble ouvrira sa boutique de vente de livres électroniques, en s'appuyant plus fortement sur les appétences de Fictionwise, dont les fondateurs sont toujours à la tête, et tenteront d'ouvrir les ebooks à la vente pour les ordinateurs portables et les netbooks. En plus de l'offre déjà disponible pour iPhone, cela devrait mettre un peu de piment dans la lutte contre Amazon.

La société explique n'avoir pas encore bouclé sa stratégie dans le domaine ni ne souhaite commenter la manière dont elle travaille actuellement sur la vente de livres électroniques. Aucune date précise n'a pour l'heure été avancée pour la création de sa boutique. On imagine qu'il s'agira d'une vitrine sur le net, mais rêvons un peu et imaginons un magasin dans lequel on pourrait directement acheter ses ebooks...