Une majorité de Français sondés dit "non merci" à Valérie Trierweiler

Julien Helmlinger - 11.09.2014

Edition - Société - Valérie Trierweiler - Merci pour ce moment - Sondages


Ils se sont peut-être en partie rués en librairies à la parution du titre le plus controversé de la rentrée littéraire, mais les Français répondent « non merci » au livre de Valérie Trierweiler, du moins dans les sondages. Selon deux enquêtes toutes fraîches, la première réalisée par Harris Interactive pour VSD et l'autre par l'institut CSA pour Nice-Matin, à quelques jours d'intervalle, une large majorité désapprouverait la publication du bestseller de l'ex-Première dame et future millionnaire.

 

 

Sur le parvis de l'Hôtel de Ville

vincen-t, CC by NC ND 2.0 

 

 

Publié chez l'éditeur Les Arènes, le 4 septembre dernier, Merci pour ce moment signé Valérie Trierweiler a fait un meilleur démarrage que Fifty Shades of Grey. En librairies, 145.000 exemplaires du titre se sont écoulés en quatre jours selon Gfk, laissant plus d'une boutique en rupture de stock ainsi qu'un président en état de choc. Mais tous les professionnels ne s'enorgueillissent pas d'en avoir vendu.

 

De même, le lectorat n'en assume pas forcément la lecture. Selon Harris Interactive : 56 % de répondants ont estimé que l'ex-compagne du président « a eu tort d'écrire cet ouvrage », contre 41 % qui lui donnent raison, et 3 % qui ne se seront pas mouillés. Du côté de l'institut CSA : 67 % des Français désapprouvent la publication du titre, dont 39 % « tout à fait », contre 33 % qui l'approuvent, dont 12 % « tout à fait ».

 

Le premier avait été réalisé en ligne entre le 3 et le 4 septembre, soit la veille et le jour de la publication de l'ouvrage, auprès d'un échantillon représentatif de 1 271 personnes, et selon la méthode des quotas. La version CSA, en ligne aussi, sondait quant à elle son panel les 8 et 9 septembre, pendant que les révélations choisies du bouquin faisaient déjà les gros titres.