L'histoire de Kullervo, récit inachevé, le plus sombre de Tolkien

Julie Torterolo - 11.08.2015

Edition - International - J.R.R Tolkien - L'histoire de Kullervo - manuscrit inachevé


Bien avant la trilogie du Seigneur des anneaux, J.R.R Tolkien commence à écrire L’histoire de Kullervo en 1914. Il n’achèvera jamais son roman. Pourtant, près d'un siècle plus tard, le livre va paraître à la fin du mois, en Angleterre.

 

 

 

À 22 ans à peine, John Ronald Reuel Tolkien, orphelin, étudie à l’université d’Oxford. Passionné de philosophie scandinave, l’auteur commence alors a faire sa propre adaptation d’une légende finnoise.

 

Cette dernière relate l’histoire de Kullervo, héros tragique de la Kalevala, épopée écrite par Elias Lönnrot au 19e siècle. Kullervo, maltraité pendant son enfance, devient extrêmement violent une fois adulte. Il finira par se suicider avec son épée lorsqu’il découvre qu’il a violé sa propre sœur. 

 

Tolkien avait décidé de s’approprier la légende, afin d’en faire une histoire courte. Selon le site Tolkien Gateway, l’auteur aurait confié à son épouse, dans une lettre, « essayer d’adapter une des histoires du Kalevala, qui est vraiment une très belle histoire, très tragique pour en faire une histoire courte ». 

 

Pourtant inachevé le manuscrit va être publié le 27 août prochain en Angleterre et le 27 octobre aux États-Unis. Des notes de travail et des ébauches de J.R.R Tolkien viendront compléter le récit. 

 

Selon HarperCollins, Kullervo est « peut-être le plus sombre et le plus tragique de tous les personnages de J.R.R Tolkien ».

 

Ce n’est cependant pas la première fois que L’histoire de Kullervo est publiée. En 2010, le récit figurait dans le volume 7 du journal académique Tolkien Studies. « Ma première tentative pour m’approprier des légendes fut l’histoire tragique de la Kullervo, héros tragique dans le Kalevala finlandais. L’ouvrage tient une place centrale dans les légendes du Premier Âge (qui je l’espère, sera évoqué, dans Le Silmarillion) », avait noté Tolkien à cet effet.

 

Les fans trouveront ainsi leur compte dans le manuscrit, puisque comme le sous-entendait l’auteur, les bases de l’histoire de Túrin Turambar se trouvent dans l’ouvrage. Ce dernier étant un personnage dans Le Silmarillion, œuvre relatant la genèse de l’univers de la Terre du Milieu.(via Litreactor et io9)


Pour approfondir

Editeur : Christian Bourgois
Genre : science fiction...
Total pages : 380
Traducteur : pierre alien
ISBN : 9782267017410

Le Silmarillion

de J.R.R Tolkien

Les contes du Silmarillion furent l'inspiration sous-jacente et la source de l'imaginaire littéraire de J.R.R. Tolkien : il travailla à ce livre pendant toute sa vie, sans parvenir à lui donner une forme définitive. Précédant de beaucoup Le Seigneur des Anneaux, c'est l'histoire du Premier Age du monde de Tolkien, le drame antique qu'évoquent les personnages du Seigneur des Anneaux et auquel certains d'entre eux prennent part. Le titre, Silmarillion, dérive de Quenta Silmarillion, " L'Histoire des Silmarils ", les trois grands joyaux créés par Fëanor, qui doit aux Elfes la plupart de ses dons, où il emprisonna la lumière des Deux Arbres qui éclairaient Valinor, la terre des Dieux. Quand Morgoth, le premier Seigneur Noir, détruisit les Arbres, cette lumière ne survécut que chez les Silmarils : et Morgoth s'en empara et les plaça sur sa couronne, conservée, dans sa forteresse impénétrable d'Angband, au nord du Milieu-de-la-Terre. Le Silmarillion est l'histoire de la rébellion de Feanor et de son peuple contre les Dieux, leur exil dans la Terre-du-Milieu et leur guerre sans espoir contre le grand Ennemi, en dépit de l'héroïsme des Elfes et des Hommes. Cette nouvelle édition du Silmarillion contient 45 illustrations en couleurs spécialement commandées à l'artiste Ted Nasmith.

J'achète ce livre grand format à 50.70 €