Une note d'analyse optimiste pour WH Smith

Clément Solym - 09.05.2012

Edition - International - WH Smith - Librairie - Angleterre


Alors que le chiffre d'affaires de la chaîne de librairies ne cesse de chuter depuis 2011 (notre actualitte), une note d'analyse du cabinet Espirito Santo qui a visité une boutique dans l'Ouest londonien estime la société encore largement profitable.

 

Si l'environnement concurrentiel est défavorable à WH Smith, la stratégie globale du groupe et l'attention portée à l'agencement des boutiques devraient, selon Espirito Santo, lui permettre de maintenir sa position sur le marché et reprendre le chemin de la croissance.

 

 

Loin de se concentrer sur la vente de magazines et de livres, secteur où les pertes se font le plus durement sentir, le développement par WH Smith de la vente de boissons et confiseries devrait lui permettre d'accroître sa clientèle et par conséquent de se repositionner en tête du marché de la librairie. 

 

Cela sans compter sur le déploiement, par la chaîne, de son propre réseau d'édition et de distribution, afin de réduire les coûts intermédiaires et de renforcer ses marges. 

 

Enfin, le partenariat avec Kobo et la forte progression des ventes en lignes par Funkypigeon.com, avec une concentration sur la vente des livres pour enfants et hors fictions devraient permettre de conquérir un nouveau lectorat.

 

L'action WH Smith est actuellement cotée en Angleterre à 416,8 €, là où Espirito Santo la recommande à  496 €.  




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.