Une nouvelle édition de Va et poste une sentinelle à 1500 $ l’unité

Julie Torterolo - 26.11.2015

Edition - International - Harper Lee - HaperCollins - Va et poste une sentinelle


Sorti en juillet aux États-Unis et en octobre en France chez Grasset, Va et poste une sentinelle (Go set a Watchman dans sa version originale, traduite par Piere Demarty), deuxième livre de Harper Lee, est déjà classé au rang de best-seller mondial. Mais HarperCollins, l'éditeur américain de l'ouvrage, a décidé de ne pas s’arrêter là : la maison a lancé une nouvelle édition limitée proposant le livre à 1500 $ pièce. 

 

(Herry Lawford, CC BY 2.0)

 

 

Le seul ajout du tirage, hormis un package plus « joli », est une signature de la part de Mme Lee, 89 ans. Avec seulement 500 exemplaires, le nouveau tirage propose en effet des ouvrages de Va et Poste une sentinelle avec reliures en cuir, bordures dorées et... du velours. 

 

Mme Lee, à la santé fragile depuis un AVC en 2007, aurait malgré tout signé un grand nombre de feuilles papier qui ont ensuite été glissées dans les éditions, rapporte un porte-parole d’HarperCollins au New York Times.  

 

Comme le souligne le quotidien américain, cette nouvelle édition est une opération délicate lorsque l’on se rappelle qu’une enquête pour abus de faiblesse envers l’auteure avait été ouverte par l’Alabama. Désormais classée, l’affaire sous-entendait que l’auteure était trop fragile pour avoir accepté la parution, 50 ans plus tard, de la suite de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur.

 

Tonja Carter, l’avocate de Harper Lee, avait en effet découvert le manuscrit, de Va et poste une sentinelle, sorte de brouillons préliminaires de sa première œuvre, en février dernier. L’auteure elle-même, pourtant peu encline aux déclarations publiques, lâchait : « Je n’avais pas réalisé que le livre original avait survécu, donc j’ai été étonnée et ravie, quand ma chère amie et avocate Tonja Carter l’a découvert. » Certains avaient douté de l’honnêteté de l’avocate, et mis en avant la mauvaise opinion qu'en avait la sœur décédée de Harper Lee.

 

Toujours est-il que cette nouvelle édition est une aubaine pour HarperCollins lorsque l’on sait que Va et poste une sentinelle d’Harper Lee fait partie des meilleures ventes de la maison, qui enregistre cependant une chute de 4 % de son chiffre d’affaires cette année.

 

Pour rappel : Va et poste une sentinelle met en scène les mêmes personnages que ceux du premier roman publié en 1960, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. Cependant, l’action se déroule vingt ans plus tard, alors que Scout, fille d'Atticus Finch, devenue adulte, vient lui rendre visite dans la ville de Maycomb, une ville fictive placée dans l’Alabama. Scout Finch devient la narratrice du roman, tandis que son père est présenté comme beaucoup plus sombre.