Une nouvelle librairie Payot à Genève, remplace une banque UBS

Cécile Mazin - 25.08.2014

Edition - Librairies - Payot librairies - Genève banques - Pascal Vandenberghe


En juin dernier, la société Payot SA jouissait d'un nouvel actionnariat, afin d'asseoir une certaine indépendance. À la tête des enseignes Payot Librairie et Nature & Découvertes Suisse, le management reprenait la tête, écartant Lagardère Services, qui depuis 1990 était actionnaire majoritaire. Le montant de la transaction de même que le montage financier sont restés confidentiels, mais le directeur général n'a pas chômé. 

 

 

 

Avec la perspective de recentrer sa stratégie, la première étape du directeur général, Pascal Vandenberghe, passera par la création d'un nouveau magasin en déménageant à Genève. D'ici à mars 2015, une librairie de 1500 m2 verra le jour. C'est dans l'ancien siège d'UBS, dans le centre-ville, que la librairie prendra place, à l'intérieur de la galerie marchande des Rues-Basses. 

 

L'intéressé explique à Matin DImanche, « Grâce à cela, nous allons doubler notre surface de vente au bout du lac, passant de 800 m2 actuellement à 1500 m2. Et doubler surtout notre offre. » Autrement dit, le passage à 100.000 références proposées aux clients. 

 

La société Kairos Holding (SA de droit suisse, en formation), détenue à 100 % par Pascal Vandenberghe, directeur général de Payot SA depuis dix ans, est devenue l'actionnaire majoritaire de Payot SA à 75 %, en juin dernier. Les actionnaires qui ont complété le tour de table sont la holding Mercator (20 %), SA de droit français, présidée par François Lemarchand, entrepreneur français et notamment fondateur de Nature & Découvertes, et l'homme d'affaires vaudois Jean-Marc Probst (5 %), qui entre au capital à titre personnel.