Une nouvelle plateforme au pays des kangourous

Clément Solym - 24.02.2012

Edition - International - Australie - Editeurs - Indépendants


Alors que le marché du livre numérique peine à décoller en Australie, les éditeurs indépendants kiwis ont décidé de s'allier pour monter leur propre plateforme de distribution d'ebooks. La formule est intéressante, mais reste à voir si les éditeurs australiens sauront aussi bien que leurs comparses anglo-saxons prendre la vague numérique.

 

À initiative du Small Press Network, ces petits éditeurs se sont associés avec InfoGrid Pacific pour avoir à disposition une voie d'accès, non seulement aux libraires internationaux, mais aussi directement aux particuliers. La structure de la plateforme sera donc assurée par InfoGrid, qui s'était occupé de mettre en place Digital Publishing New Zealand, il y a un an.

 

 

Les éditeurs font leur trou

 

Mais bon, pas sûr pour autant que les marchés Néo-Zélandais et australien soient comparables. Lors du lancement de la plateforme en Nouvelle-Zélande l'année dernière, le livre numérique représentait entre 5 et 10 % des ventes de livres, alors qu'il ne semble pas peser plus de 1,5 % des 2,3 milliards de dollars australiens générés par les ventes de livres en Australie.

 

Pas une raison pour se laisser aller selon Emmett Stinson, président du Small Press Network : « Que les petits éditeurs indépendants fournissent une offre abordable, facile d'accès et de publication est essentiel si nous voulons une édition locale et un contenu australien pérenne dans la révolution numérique. Nous devons embrasser les opportunités d'un marché global en réseau. Les éditeurs locaux peuvent maintenant devenir des éditeurs internationaux. Je crois que Small Press Digital Distribution Service a fait de cette possibilité une réalité ».

 

Fondé en 2006, le SPUNC regroupe aujourd'hui plus de 100 maisons d'édition. Et ce n'est pas le premier défi de taille auquel se confronte cette association de maisons d'édition indépendantes. En effet, l'Australie offre un cadre idyllique pour les surfeurs et autres amateurs d'eucalyptus, mais la situation est historiquement beaucoup plus délicate pour les petits éditeurs.

 

L'Australie est un grand pays peu peuplé, provoquant les problèmes de distribution que l'on imagine.