Une pétition pour sauver les archives

Clément Solym - 01.12.2008

Edition - Bibliothèques - Direction - archives - France


Malgré les dernières déclarations de la ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, les syndicats craignent toujours pour le devenir de la Direction des Archives de France. A partir de 2009, une nouvelle organisation du ministère de la Culture doit remplacer les anciennes divisions.

C’est ainsi que le ministère ne se diviserait plus qu’en trois grandes sections. La Direction des Archives de France serait alors reprise au sein d’une direction générale des patrimoines de France. Cette volonté n’est pas acceptée par les syndicats. La CFDT Culture a mis en ligne sur son site une pétition pour « sauver les archives ».

Ce texte revient sur les risques encourus à remettre en cause l’utilité d’une direction générale des Archives de France. Cette centralisation est nécessaire. « Compte-tenu de l'organisation administrative de notre pays, les producteurs d'archives publiques sont très divers : ministères, établissements publics nationaux, services déconcentrés de l'Etat, juridictions, collectivités territoriales. La conservation et la communication des archives sont confiées, selon les cas, aux archives nationales, départementales, régionales ou communales qui constituent un réseau riche mais multiple.

Pour l'ensemble de ce réseau, la Direction des Archives de France a en charge l'élaboration et la mise en œuvre des normes juridiques, scientifiques et techniques relatives à la collecte, à la conservation et à la communication des archives publiques. »


Pour signer la pétition, il vous suffit de vous rendre sur le site de la CFDT Culture.