Une pinte de livres, ou les bibliothèques mobiles en magasin

Cécile Mazin - 28.10.2013

Edition - Bibliothèques - prêt de livres - bibliothèques mobiles - magasins


Retrouver les livres d'une bibliothèque dans des pubs, des bureaux de poste ou encore des magasins plus généraux, c'est une des solutions envisagées, pour lutter contre la disparition des bibliothèques mobiles. Le Conseil du comté de Bucks (au Nord Ouest de Londres), étudie la question, attendu que les visites des bib mobiles passent de 15 jours à 1 mois.

 

 

Bottling day at Butterstick Brewery

CC BY 2.0

 

 

Le responsable de ce service, David Jones, envisage l'expérience avec tranquillité. Dans le bistrot du coin, profiter d'un espace de prêt de livres serait une solution permettant à la communauté locale de profiter malgré tout du service. Le programme pilote serait déployé dans plusieurs boutiques des villes alentour. Les gens pourraient réserver des livres, selon une liste proposée, et revenir les chercher plus tard. 

 

Il faut cependant des bénévoles compétents et motivés, mais manifestement, la région n'en manque pas. Un partenariat créatif que les autorités locales sont curieuses d'expérimenter, et déjà 13 bibliothèques communautaires ont été créées qui ont permis une économie de 500.000 £. Il serait par exemple possible de réduire la flotte des véhicules de quatre à trois, en multipliant les établissements susceptibles d'offrir ce service.

 

« Nous avons vu avec quel brio les communautés autour de Buckinghamshier mettent en place - et perfectionnent - leurs bibliothèques », se réjouit Martin Philips, membre du cabinet dédié à l'engagement de la communauté.  

 

via Bucks Herald