medias

Une publicité pour sauver la liberté d'expression en Turquie

Bouder Robin - 13.04.2017

Edition - International - liberté d'expression turquie - FreeWordsTurkey campagne - liberté presse turquie


Alors que le référendum du 16 avril risque de renforcer le totalitarisme en Turquie, des associations de toute l'Europe se mobilisent pour prôner la liberté d'expression et de la presse, en finançant une page de publicité engagée.

 

Une publicité pour sauver la liberté d'expression en Turquie



#FreeWordsTurkey : c'est le slogan de la campagne lancée par l'association des éditeurs et des libraires allemands (Börsenverein) il y a quelques mois. Aujourd'hui, alors que le référendum du 16 avril va peut-être transformer le régime parlementaire turc en régime présidentiel, le combat est plus important que jamais.
 

Angela Merkel et la liberté d'expression en Turquie

 


L’International Publishers Association, l’Association suisse des diffuseurs, éditeurs et libraires, ou encore la Federal Association of German Newspaper Publishers en appellent maintenant aux dons, pour financer une page de publicité prônant la liberté d’expression, qui sera insérée dans plusieurs médias turcs.

Alexander Skipis, directeur général de Börsenverein, explique cette démarche dans un communiqué de presse : « Les auteurs et les journalistes sont sujets à des représailles, sont persécutés et emprisonnés, la presse et les éditeurs subissent des pressions. Cela montre de façon claire que la Turquie se transforme en un état totalitaire. Rien n’est plus effrayant pour de tels despotes que la liberté d’expression ; grâce à ces publicités, nous voulons à la fois montrer notre solidarité et mettre en pratique cette liberté d’expression. »

En l’espace de 4 jours, 16 000 € ont déjà été collectés grâce à plus de 400 donateurs. La publicité apparaîtra dans des médias web et papier engagés comme Agos Weekly ou Cumhuriyet, et pourrait bien être la dernière chance d’empêcher un renforcement des pouvoirs du président turc...

En voici la traduction française :

 

« C’est avec une grande inquiétude que nous constatons que la Turquie s’éloigne de plus en plus des valeurs fondamentales d’une société libre. La séparation des pouvoirs, l’égalité entre tous les partis politiques et enfin le droit de tout citoyen à exprimer librement son opinion sont les fondements d’une société libre et démocratique. Nous savons que beaucoup parmi vous partagent ces valeurs.

 

Nous savons que beaucoup d’entre vous vivent des temps difficiles. En tant qu’auteurs, éditeurs, journalistes, libraires, artistes, avocats, juges, universitaires et citoyens, vous êtes victimes d’incroyables accusations, répressions et actes de violence qui vont à l’encontre de la loi.

 

Grâce à cette publicité, nous souhaitons vous exprimer notre soutien. Nous pensons à vous et gardons l’espoir que la Turquie continue de faire partie de notre communauté de valeurs. »