Une rétrospective de l'oeuvre de Joseph Porphyre Pinchon, créateur de Bécassine

Antoine Oury - 01.06.2016

Edition - Les maisons - Bécassine Joseph Porphyre Pinchon - Joseph Porphyre Pinchon Centre André François - Centre André François Bécassine


Le Centre André François présente l'illustrateur picard méconnu Joseph Porphyre Pinchon (1871-1953), le créateur de Bécassine. Jusqu'au 20 août 2016, une exposition qui revient sur son oeuvre est présentée au centre régional de ressources sur l'album et l'illustration, au 1er étage de la Médiathèque Jean Moulin de Margny-lès-Compiègne (60).

 

 

 

Bernard Lehembre, historien et commissaire de l'exposition, y dévoile les différents personnages créés par l’artiste : Frimousset, Grassouillet, Suzel, Olive et Bengali,... et bien sûr Bécassine, Loulotte, Madame la marquise de Grand’Air, Monsieur Proey-Minans...

 

« Et si vous pensez que Bécassine est une bécasse, vous vous trompez ! Elle a su s’adapter à une société en pleine mutation et avec son cœur simple et son courage, elle incarne des valeurs qui nous sont chères comme l’éducation ou le travail », souligne Bernard Lehembre. Rappelons en effet que le personnage de J.P. Pinchon s'était engagé dans la lutte antifasciste au cours de la Seconde Guerre mondiale, après s'être engagée au cours de la Première.

 

« Sa bonne humeur et sa naïveté déconcertante, son incapacité à dire ou à faire le mal, ont fait d’elle un symbole de paix et d’œcuménisme réconciliateur » explique Bernard Lehembre dans Bécassine, une légende du siècle (Gautier-Languereau, 2015). Le catalogue de l'exposition est en vente au prix de 15 €.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.