Une semaine de répit pour les bibliothèques parisiennes

Clément Solym - 18.01.2009

Edition - Bibliothèques - bibliothèques - Paris - fermeture


D'auujourd'hui au 26 janvier, la ville de Paris verra fermer les 58 bibliothèques municipales de prêt, lesquels, durant cette petite semaine ne se tourneront pas les pouces.

En effet, il s'agit de moderniser un peu l'accueil des usagers, mais également le service informatique, qui permettra de proposer plus d'outils en ligne. On parle surtout de pouvoir s'assurer que le livre désiré est disponible ou de demander que l'on vous accorde quelques jours de plus pour son emprunt.

Rien de vraiment fascinant, pas de téléchargement d'ebooks au prêt ni rien. Bon. Tant pis. En revanche, on disposera de plus d'ordinateurs dans les différents établissements, et l'on devrait en compter près de 800 à la fin de l'année 2009.

Concrètement, la médiathèque de Picpus dans le XIIe va aussi connaître un agrandissement de sa superficie et ne rouvrira elle que le 6 mars. De même que celle de Flandre dans le XIXe, elle sera équipée par un système de prêt basé sur des puces RFID, pour simplifier les usages, sans passer par un bibliothécaire.

Et faciliter les licenciements ?