Une semaine trépidante pour bibliothèques et librairies

Clément Solym - 21.01.2011

Edition - Société - livres - emprunts - achats


Les Canadiens ont largement profité des bibliothèques de leur pays, montrent les chiffres de la National Campaign for Reading, qui s'est achevée le 16 janvier.

Entre le 10 et le 16 janvier, ce sont près de 2,7 millions de livres qui ont été empruntés ou achetés au cours de cette semaine. La campagne visait tout à la fois la promotion des livres et l'incitation à la lecture, et aura mobilisé librairies indépendantes, chaînes et autres acteurs, qui représentent à eux tous 80 % des ventes de livres en anglais et 40 % des livres français.


Selon le Global News, on compte 1,110 million de livres achetés, le tout sans prendre en compte ceux qui auraient été achetés au format numérique.

Pour ce qui est des bibliothèques, le nombre d'emprunts a dépassé 1,6 million d'ouvrages, toujours sans prendre en compte les livres numériques - qui représenteraient alors moins de 2 % du total.

De quoi surtout montrer tout l'enthousiasme des usagers et consommateurs pour les livres peut être largement mobilisé, dans un certain cadre...