Une soirée consacrée à la poétesse Etel Adnan à l’Institut du monde arabe

Victor De Sepausy - 24.11.2016

Edition - Société - Etel - Adnan - soirée


L’Institut du monde arabe (IMA) propose le vendredi 25 novembre 2016, à partir de 18h30 (entrée libre), une soirée consacrée à la poétesse Etel Adnan. Faisant écho à l’exposition que l’IMA consacre à cette artiste jusqu’au 1er janvier 2017, cet événement s’organisera autour de la lecture de textes d’Etel Adnan par la comédienne Sophie Bourel, avec une mise en musique par le compositeur et oudiste Fayçal Salhi.

 

(Crédits photos : CC BY 2.0 - Lauren Manning)

 

Née en 1925 à Beyrouth, Etel Adnan s’exprime tout aussi bien en français, en anglais et en arabe. Adepte du poème visuel, elle sera présente lors de cette soirée animée par Mohammed Aïssaoui, écrivain et journaliste au Figaro littéraire qui se chargera de diriger les discussions et échanges autour de son oeuvre.

 

Les travaux d’Etel Adnan se situent à la croisée des civilisations arabe et occidentale. Ses oeuvres mêlent création littéraire et plastique. Travaillés par la force du réel, ses deux textes fondateurs, Sitt Marie-Rose (1977) et L’Apocalypse arabe (1980), en font l’une des voix importantes du féminisme et du mouvement pour la paix


Pour approfondir

Editeur : Tamyras
Genre :
Total pages : 112
Traducteur :
ISBN : 9782360860678

Sitt Marie Rose

de Etel Adnan(Auteur)

Sitt Marie-Rose a été prise dans le filet de la guerre civile libanaise. Elle a dirigé une école pour enfants handicapés. Elle a lutté pour la justice sociale et pour la libération de la femme arabe. Elle a rencontré sa mort sur un chemin de montagne. Elle a payé de sa vie une situation où les armes ont remplacé le dialogue, dans ce qui apparaîtra un jour comme l'un des malentendus les plus tragiques de l'Histoire.

J'achète ce livre grand format à 11 €