Universités : La détermination ne flanche pas malgré l'approche des exams

Clément Solym - 04.04.2009

Edition - Société - université - professeurs - grèves


Les universités sont toujours en grèves, si le gouvernement entrevoyait la fin du conflit, il y a quelque temps, les universitaires, eux, ne sont pas décidés à faire cesser le mouvement. Une crise dont la durée n'a pas connu d'égal depuis le fameux mai 68.

La manifestation du 02 avril a encore été largement suivie. Jean-Louis Fournel de Sauvons l'université a déclaré durant cette manifestation : « On continue. Le gouvernement ne trouve pas la réponse à ce mouvement parce qu’il refuse de voir ce qu’il porte, une contestation globale de sa politique universitaire et de recherche ».

Il a même ajouté visant plus précisément Valérie Pécresse, la ministre de l'Enseignement supérieur : elle « n’est pas à la hauteur de sa tâche, elle vient d’augmenter la confusion sur la réforme de la formation des professeurs. À l’irresponsabilité politique, elle ajoute l’inefficacité technique ».

De l'avis général, les grèves doivent continuer. La grande inquiétude reste les examens, mais les professeurs n'oublient pas les étudiants. Si à Toulouse à l'université du Mirail on a décidé d'offrir le second trimestre aux étudiants à Paris on envisage de donner une liste des sujets des examens.