Universités : le point de vue de la ministre Valérie Pécresse

Clément Solym - 04.05.2009

Edition - Société - Valérie - Pécresse - interview


Malgré le mouvement de grève très dur essuyé par les universités françaises, Valérie Pécresse garde le cap tout en se montrant pleinement confiante dans la validité du modèle français. Et pourtant, depuis quelques années, les étudiants ont tendance à préférer partir dans des cycles courts (BTS ou IUT) plutôt que d’aller sur les bancs de l’université.

Les prépas ainsi que les écoles supérieures ont aussi le vent en poupe. Les derniers événements qui ont mis à mal cette année universitaire risquent encore d’accentuer cette tendance de fond. Plutôt que d’opposer les différentes structures de formation, Valérie Pécresse souhaite davantage les rapprocher en proposant plus de stages dans les universités notamment.

Nos confrères du JDD sont allés à la rencontre de la ministre. Je vous propose de retrouver l’intégralité de l’interview de Valérie Pécresse sur le site du journal.