UPS, FedEx et le segment de la livraison dans le viseur d'Amazon

Julien Helmlinger - 05.10.2016

Edition - Economie - Amazon marché - livraison concurrence - ecommerce


Un challenger s'annonce sur le marché américain de la livraison que dominent pour l'heure d'autres géants tels que UPS, Fédex et l'US Postal Service. Dans l'optique de réduire ses frais d'expédition, en hausse, la firme de Jeff Bezos bâtit sa propre entreprise de transport.

 

CC by 2.0 par Gwaar

 

 

Avec son projet Amazon souhaite être en mesure d’assurer, en un délai d’un jour, toutes ses propres expéditions ainsi que celles d’autres détaillants et de simples consommateurs. Et, « potentiellement bouleverser la traditionnelle relation entre le vendeur et l’expéditeur », selon le communiqué.

 

Le réseau de distribution se veut massif et coûteux, pour espérer venir à bout des contraintes traditionnelles et d’une rude concurrence, composée pour l’heure de rivaux apparemment sceptiques. 

 

On peut néanmoins s’attendre à tout concernant Amazon, société qui partie comme détaillant de livres en ligne a rapidement su percer d’autres domaines dont la concurrence était établie, passant par le matériel high-tech et les vêtements, sans dénigrer la production cinématographique.

 

À noter qu’aucun essaim de drones Amazon n’a encore envahi le ciel de Seattle.

 

 

(via WallStreetJournal, NewsMax)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.