USA : Barack Obama préfère la librairie au Black Friday

Julie Torterolo - 30.11.2015

Edition - International - Barack Obama - achats livres - librairie


Non seulement Barack Obama ne part pas en vacances sans livres, mais en plus il va lui-même les acheter... en librairie. Ce samedi 28 novembre, le président des États-Unis s’est en effet rendu, accompagné de ses deux filles, dans une petite librairie indépendante de Washington. Une manière pour le président de participer lui aussi au Civilised Saturday, une contre-opération au Black Friday qui se développe au Royaume-Uni.

 

Barack Obama 44th President of The United States of America

(Renegade98, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

Au total, Barack, Sasha et Malia Obama ont acheté 9 livres, nous apprend l’AP. Le président est notamment reparti avec Two Years Eight Months and Twenty-Eight Nights, dernier ouvrage de Salman Rushdie, l’auteur des Versets sataniques. Barack Obama a également acheté Purity : A Novel de Jonathan Franzen. 

 

Mais c’est véritablement pour ses deux filles que le président s’est déplacé dans cette petite librairie de Washington. Barack Obama a en effet ramené à la Maison-Blanche nombreux ouvrages jeunesses ou young adult. Il a notamment acquis trois œuvres de l'écrivaine jeunesse Cynthia Voigt, connue pour le cycle des Enfants Tillerman.

 

Se sont également ajoutés à la liste Les Mots bleus de Félicie de Natalie Lloyd (version française, publiée chez Seuil cette année, de A Snicker of Magic, traduit par Cécile Nelson), Stargirl de Jerry Spinelli paru en France en 2003 chez Flammarion traduit par Luc Rigoureau, Journal d’un dégonflé, tome 8 : Pas de bol! de Jeff Kinney (version française de Diary of a Wimpy Kid : Hard Luck, paru cette année chez Seuil traduit par Natalie Zimmermann) et enfin le tome 1 du Journal d’une grosse nouille par Rachel Rennée Russell, ouvrage paru en France en 2012 chez Milan et traduit par Virginie Cantin-Sablé de la VO Dork Diaries 1 : Tales from a Not-So-Fabulous Life