USA : James Patterson offre 200.000 livres à l'armée

Clément Solym - 16.03.2012

Edition - Société - James Patterson - Armée - The Postcard Killers


James Patterson, l'auteur en vogue qui récemment dépasser les cinq millions d'ebooks vendus, a décidé de donner 200.000 exemplaires au total de plusieurs de ses ouvrages aux forces armées américaines, suivant une tradition qu'il avait commencée en 2006.

 

Selon lui, les soldats ne sont pas « appréciés à leur juste valeur », rapporte AP. « Tous les jours, des hommes et des femmes de nos forces armées se sacrifient pour nous », a-t-il ajouté dans un communiqué, « Je ne vois pas qui mériterait plus qu'eux ce présent, et j'espère que ce geste prouve à quel point nous leur sommes reconnaissants ».



Parmi les ouvrages donnés les thrillers Tick Tock (2011) et The Postcard Killers (2010). Du meurtre et du suspens… de quoi changer les idées aux troupes pendant leur temps de pause.

 

Cette donation réunit la maison d'édition de l'auteur, Little Brown Company,  « l'opération gratitude », Books for Heroes, Peerless Bookstore et Feed the Children. Les bénéficiaires sont les soldats aux États-Unis et en Afghanistan. 

 

De son côté, le président Obama a décidé de maintenir son calendrier dans le retrait des trouves, avec une prise de commandement de la part des Afghans, à compter e 2014. Durant l'année 2013, les troupes de la coalitation basculeront dans un rôle de soutien, avant de progressivement quitter le pays. 

 

 

Retrouver James Patterson en librairie


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.