USA : l'homosexualité, un obstacle financier pour l'édition chrétienne

Julien Helmlinger - 24.02.2015

Edition - Les maisons - Destiny Image - Brandan Robertson - Religion


Au cours d'un entretien accordé au Time, l'auteur et militant américain Brandan Robertson a soutenu que son projet de publication, pour lequel il avait conclu un accord avec la maison d'édition chrétienne Destiny Image, a finalement été annulé par cette dernière. Selon lui, le motif résiderait dans le fait qu'il a refusé de condamner l'homosexualité en son livre : Nomad: Not-So-Religious Thoughts on Faith, Doubt, and the Journey In Between.

 

 

Brandan Robertson via Facebook

 

 

L'auteur américain, âgé de 22 ans, est le porte-parole d'une association chrétienne évangélique militant en faveur du mariage gay aux États-Unis. L'an dernier, il a soumis son projet éditorial à Destiny Image, alors qu'il étudiait encore au sein du Moody Bible Institute de Chicago, un recueil d'essais sur son propre chemin spirituel depuis une version fondamentaliste vers une forme d'évangélisme plus progressiste.

 

Le contrat était signé au printemps avec l'éditeur chrétien, sans paiement d'avance, mais la maison s'était plutôt montrée enthousiaste à l'origine. Le mot gay n'apparait qu'une seule fois dans son manuscrit, qu'il a finalement adressé la semaine dernière à Destiny Image, mais trois heures plus tard, une spécialiste en communication lui expliquait qu'il était temps de causer des préoccupations des libraires. 

 

Robertson, qui avait entre temps obtenu une couverture de la part des médias, se serait alors douté que son engagement en faveur des droits de la communauté LGBT était à l'origine de complications. Mykela Krieg, la spécialiste de communication en question, lui aurait alors expliqué que les détaillants de livres chrétiens risquaient de ne pas acquérir l'ouvrage en raison de son militantisme pro-LGBT.

 

La maison d'édition lui a fait parvenir une déclaration, demandant s'il y adhérait : « Destiny Image accepte les Saintes Écritures comme la parole infaillible de Dieu et répondant à toutes les questions concernant la vie et la piété. Nous n'approuvons pas, ni n'acceptons ou encourageons le mode de vie homosexuel. Destiny Image rejette ce mode de vie comme impie et totalement contraire au Royaume de Dieu. »

 

Cette déclaration s'accompagnait d'un extrait des Corinthiens au ton similaire, histoire d'étayer. Forcément, le jeune militant a expliqué à l'éditeur qu'il ne pouvait pas appuyer pareil message. Neuf jours plus tard, il s'est vu expliquer que l'éditeur renonçait à la publication pour des considérations « financières ». 

 

Don Nori, PDG de la société mère de la maison Destiny Image, Nori Media Group, a refusé de discuter de l'impact que les questions de sexualité auraient pu avoir sur cette décision éditoriale.