USA : Les bibliothèques cherchent 100 millions $ de financement

Clément Solym - 01.12.2008

Edition - Bibliothèques - bibliothèques - américaines - financement


C'est devant le Congrès que l'America Library Association est venu réclamer 100 millions $ pour faire face à l'engouement qui se poursuit dans les établissements, tout à la fois pour s'équiper en matériel, mais également pour développer ses services.

Alors qu'à New York, le gouverneur a décidé d'opérer des coupes franches dans le budget, les bibliothèques publiques font face à des réductions budgétaires depuis des années et tout particulièrement dans les zones rurales, où les personnes viennent chercher du travail, en recourant à internet.

Véritable « bouée de sauvetage », estime l'ALA, la bibliothèque assure « un accès à internet, des ateliers, des séminaires d'entreprise », selon le président Jim Retting. « Ce n'est pas le moment de supprimer un soutien dont nous avons besoin, ni de réduire les heures ou de fermer des établissements. »

Selon une étude récente de la ALA, les bibliothèques sont d'ailleurs pour 73 % le seul point d'accès gratuit au net de la communauté, et il passe à 83 % dans les zones rurales. Et de rappeler l'étude menée en Pennsylvanie, expliquant que pour tout dollar investi dans ces lieux, la communauté reçoit un retour de 5,5 $. En Floride, l'investissement monte à 6,54 $.

« Les études économiques démontrent l'impact positif dans les collectivités locales », rajoute Joe Matthews, spécialiste dans la gestion des bibliothèques. Alors supprimer les budgets n'est peut-être pas la solution à long terme...