Vanessa Springora prend la tête des éditions Julliard

Victor De Sepausy - 27.11.2019

Edition - Les maisons - Vanessa Springora - groupe Editis - éditions Julliard


Vanessa Springora est nommée Directrice des éditions Julliard (maison du groupe Editis), avec une prise de fonction à compter du 1er décembre 2019. Cette nomination ouvre un nouveau chapitre pour la maison, afin de renforcer son positionnement parmi les éditeurs de littérature générale. 



« Depuis 2006, Vanessa Springora a grandement participé au développement de la maison et à son rayonnement en accompagnant les auteurs et en découvrant de nouveaux talents, avec passion et professionnalisme. Je tiens, ainsi que Cécile Boyer Runge, Présidente des éditions Robert Laffont, à remercier Betty Mialet et Bernard Barrault pour leur travail remarquable au sein de Julliard », explique Michèle Benbunan, Directrice générale d’Editis, dans un communiqué. 

« Depuis 1995, ils n’ont eu de cesse d’enrichir le catalogue des éditions Julliard avec des textes d’auteurs à la personnalité toujours singulière et au style inimitable . »

Pour Arnaud de Puyfontaine, président d'Editis : « La nomination de Vanessa Springora est l’aboutissement logique de son travail auprès des auteurs depuis treize ans et représente une continuité pour Julliard. Son expérience, sa connaissance et son attachement à cette maison à l’histoire unique seront des atouts précieux dans ses nouvelles fonctions. »

Titulaire d’un DEA de lettres modernes à l’Université Paris-Sorbonne, Vanessa Springora a débuté sa carrière en 2003 en tant que réalisatrice-auteure pour l’Institut national de l’audiovisuel, avant de rejoindre les éditions Julliard comme assistante d’édition en 2006.

Éditrice au sein de cette prestigieuse maison depuis 2010, elle accompagne l’ensemble des auteurs Julliard dans le suivi éditorial de leurs textes et est en charge de découvrir de nouveaux auteurs. En parallèle, pour les éditions Robert Laffont, elle coordonne depuis 2010 la collection « Nouvelles Mythologies » dirigée par Mazarine Pingeot et Sophie Nordmann.

Elle est également l’auteure d’un ouvrage à paraître en janvier 2020, Le consentement (ed. Grasset), l’histoire d’une romance qui dégénère entre une adolescente de 13 ans et un homme d’une cinquantaine d’années, amateur de tourisme sexuel…


Commentaires
Même réaction qu’Alina Reyes
Toutes mes félicitations Mme Springora, tout d'abord pour vos nouvelles responsabilités au sein de cette belle maison d'éditions. Concernant votre livre, ce long temps de souffre errance et d"élaboration vous a permis de dresser un écrit objectif qui permet au lecteur de se faire une opinion

sans passion, avec raison . De ce livre je retiens ce moment ou M vous a livré un élément de son histoire point de capiton de sa trajectoire d'Ephébophile.

Merci
Je me souviens de l'Emission de Bernard Pivot, Apostrophe, ou Denise Bombardier avait piqué une colère après l'intervention de GM, présentant son livre où il devait parler de son gout pour les très jeunes filles sous l'oeil bienveillant de Pivot et de ses autres invités. Le Nouvel Obs avait fait un long article sur l'émission.
Le livre de Vanessa Springora a le pouvoir de convoquer les souvenirs enfouis et douloureux. On se retrouve pour boire un verre et soudain, la discussion tourne autour du "consentement" et de Vanessa S. mais aussi d'un proche qui a été abusé par un adulte ou d'une très proche qui, majeure et non vaccinée, a été victime d'un abus de pouvoir sexuel dans ce milieu de l'édition où tout était (est) permis au profit des Belles Lettres. Merci à Vanessa Springora d'avoir parcouru cet incroyable chemin qui lui permette aujourd'hui d'être respectée dans ce qu'elle a à dire et publiée.
Bonjour Madame, J'ai été très touché par l'entretien que vous avez donné avec François Busnuel et je vous remercie d'avoir partagé votre souffrance que vous avez subie pendant de nombreuses années et ce témoignage qui va servir la cause de l'enfant. Je viens de terminer mon livre, un roman autobiographique sur la maltraitance psychologique que j'ai enduré depuis ma naissance et qui me laisseront des blessures pour la vie. J'aimerais tellement que vous m'aidiez à le publier, si vous le jugez suffisament interessant pour le lecteur. Je ne demande pas la gratuité mais plutôt un coup de puce Bien cordialement B NUYTENS
Qu'écrire d'autres que ce qui a déjà été dit par votre livre et votre présence si digne au cours de l'émission de François Busnuel ?

Remerciement fort ! Gratitude !

Comme pour d'autres personnes, mon manuscrit " l inceste amoureux" qui dit le consentement d'une gamine de 13 ans avec son papa, qui dit l'emprise, qui veut transmettre la possibilité du chemin vers la guérison, et qui cherche aujourd'hui son toit... Comme d'autres, je serais tellement heureuse de vous en faire part... et si d'aventure, cela était possible, alors MERCI !
Sur le sujet de l'Emprise vous pouvez peut-être vous rapprocher de Natacha Calestrémé pour son livre les "Blessures du silence" : journaliste psychologue, depuis son Tedx et la parution de son livre, elle tourne beaucoup en France et se rapproche des populations pour faire émerger des vérités sur le sujet. wink
Bravo Vanessa

J ai lu votre livre et j ai apprécié la pudeur et la retenue qui je pense vous caractérisent sur le plateau de la grande librairie

Merci pour votre courage 🍀🍀🍀
Chère Madame,





Je dirai même chère Vanessa car je suis une vieille dame qui a connu les combats féministes dont mes 2 filles et 6 petites filles profitent aujourd'hui. Bravo pour vos mots justes et constructifs, loin de la haine, avec le seul projet de faire évoluer l 'utilisation des lois et les mentalités. Mais ma missive ne porte pas sur ce combat dont vous êtes les magnifiques actrices actuelles.Mon propos traduit ma satisfaction de vous avoir entendue parler de votre amour bien sûr de la littérature mais aussi de «l'objet-livre». Il se trouve que depuis la naissance de l'imprimerie notre famille a voué un véritable culte aux livres. Notre trésor familial avec, entre autres, l'encyclopédie de Diderot, le premier Littré,Voltaire complet, la passionnante géographie d'Elysée Reclus ou encore les cours de littérature de Lamartine, nous a conduits depuis 3 générations, à la pratique de la reliure et de la dorure. Il s'agit actuellement de relier les nombreux spécimens brochés trouvés dans nos greniers. Ma fille aînée, Catherine Iapella née Fix de Sugny, bien que travaillant à France 2 a pris le relais de cette passion. Elle dirige actuellement une club de reliure à Créteil; club qui réunit des amoureux du livre. Elle compte bien, la retraite venant, s'impliquer davantage. Donc si vous avez envie de réaliser votre vœu peut être pourriez vous en parler avec elle, ne serait ce que pour avoir des idées pour transmettre aux générations suivantes cet amour et ce respect du livre. Je vous prie ,Madame, de croire à ma parfaite considération .
(Vu mon âge je dirai aussi) Chère Vanessa,

Suite à notre rencontre par hasard mercredi dernier près de chez Grasset, j’ai regardé le soir « La grande librairie » et je vous ai trouvée très bien : mesurée, posée, digne, vous exprimant bien… Bravo ! Je vous réitère aussi mes félicitations pour votre livre, que j’ai trouvé très bien écrit et qui m’a beaucoup touché. Ce qui m’a plu, c’est que vous n’êtes pas tombée dans les pièges qui vous guettaient : le misérabilisme, ou au contraire la colère excessive, en dire trop, n’en dire pas assez...Et j’ai aimé votre manière de dire les choses, à la fois pudique et osée. Encore bravo !
Romance et "pédocriminalité" peuvent coexister, mais la loi et la société n'ont pas d'emprise sur la première, alors que la seconde ne reste qu'un concept culturel à géométrie variable qui dépend du lieu et de l'époque... on ne légifère pas sur les histoires d'amour qui sont universelles et intemporelles, sans pouvoir pour autant être rationalisées.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.