Vassilis Alexakis : lauréat du Prix de la langue française 2012

Clément Solym - 10.10.2012

Edition - International - Vassilis Alexakis - Lauréat - Prix de la langue française


Le Prix de la langue française, créé en 1986 par la ville de Brive, récompense l'œuvre d'une personnalité du monde littéraire, artistique ou scientifique qui a contribué, de façon importante, par le style de ses ouvrages ou son action, à exalter la qualité et la beauté de la langue française. Les délibérations, présidées par Danièle Sallenave de l'Académie française, se sont déroulées à Paris le mercredi 10 octobre.

 

 

Le jury comportait des Académiciens Français et Goncourt, des écrivains et journalistes, parmi lesquels : Laure Adler, Tahar Ben Jelloun, Dominique Bona, Hélène Carrère d'Encausse, Paul Constant, Franz-Olivier Giesbert, Paula Jacques, Jean-Noël Pancrazi, Bernard Pivot, Patrick Rambaud, Jean-Christophe Rufin, et Danièle Sallenave.

 

Au premier tour de scrutin, Vassilis Alexakis a été désigné lauréat du Prix de la langue française 2012. Le prix, doté de 10.000 euros, sera remis à l'intéressé lors de la Foire du livre de Brive, le vendredi 9 novembre.

 

L'écrivain Vassilis Alexakis est né à Athènes. À l'âge de 17 ans, il est arrivé en France et a vécu partagé entre les deux cultures. Il a exercé en tant que dessinateur humoristique, journaliste, écrivain en langues grecque et française.

 

Il a publié en 2012 L'enfant grec, aux éditions Stock, à travers lequel il prend la littérature pour personnage central et fait revivre des décors et autres héros légendaires à travers sa narration.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.