Vassilis Alexakis : lauréat du Prix de la langue française 2012

Clément Solym - 10.10.2012

Edition - International - Vassilis Alexakis - Lauréat - Prix de la langue française


Le Prix de la langue française, créé en 1986 par la ville de Brive, récompense l'œuvre d'une personnalité du monde littéraire, artistique ou scientifique qui a contribué, de façon importante, par le style de ses ouvrages ou son action, à exalter la qualité et la beauté de la langue française. Les délibérations, présidées par Danièle Sallenave de l'Académie française, se sont déroulées à Paris le mercredi 10 octobre.

 

 

Le jury comportait des Académiciens Français et Goncourt, des écrivains et journalistes, parmi lesquels : Laure Adler, Tahar Ben Jelloun, Dominique Bona, Hélène Carrère d'Encausse, Paul Constant, Franz-Olivier Giesbert, Paula Jacques, Jean-Noël Pancrazi, Bernard Pivot, Patrick Rambaud, Jean-Christophe Rufin, et Danièle Sallenave.

 

Au premier tour de scrutin, Vassilis Alexakis a été désigné lauréat du Prix de la langue française 2012. Le prix, doté de 10.000 euros, sera remis à l'intéressé lors de la Foire du livre de Brive, le vendredi 9 novembre.

 

L'écrivain Vassilis Alexakis est né à Athènes. À l'âge de 17 ans, il est arrivé en France et a vécu partagé entre les deux cultures. Il a exercé en tant que dessinateur humoristique, journaliste, écrivain en langues grecque et française.

 

Il a publié en 2012 L'enfant grec, aux éditions Stock, à travers lequel il prend la littérature pour personnage central et fait revivre des décors et autres héros légendaires à travers sa narration.