Vente d'ebooks au 1er trimestre 2010 : on effleure les 100 millions $

Clément Solym - 03.06.2010

Edition - Economie - chiffres - trimestre - ebooks


Arnaud Nourry, le PDG de Hachette, bien informé, estimait dans une récente interview que le livre numérique pèserait 15 % du marché d'ici cinq ans - tandis que chez Sony on considérerait plutôt que dans cinq ans, les ventes de livres numériques dépasseront celles de livres papier. On a encore le temps de voir venir, mais ce qui est certain, c'est que les ventes progressent et plutôt bien.

En effet, le dernier mois du premier trimestre 2010 vient d'être ajouté à la précieuse comptabilité que l'IDPF tient avec rigueur. Et cela monte le trimestre à une somme de 91 millions $.


Pas tout à fait anodin, puisque l'on constate une augmentation de 364 % en regard du 1er trimestre 2009, et sur l'ensemble du trimestre, mars représente tout de même une certaine stagnation.

Reprenons : en janvier, 31,9 millions $ de revenus, contre 28,9 millions en février, soit un petit 30,2 millions $ pour le mois de mars. Pas de quoi fouette un chat, ni crier à la fin du livre numérique. Non, bien sûr que non.

Simplement... peut-être pas la poursuite de la croissance que l'on attendait. Reste que le 1er trimestre 2010 représente quasiment deux fois les ventes du 3e trimestre 2009 et une hausse de 162 % en regard du 4e trimestre 2009.

Bon, à suivre malgré tout, et sans s'emballer...

Et surtout savoir si les ventes réalisées via l'iPad seront prises en compte pour la suite.