Vente de livres érotiques : bientôt une action en justice

Clément Solym - 13.04.2008

Edition - Justice - vente - livre - érotique


Le mois dernier, l'American Booksellers Foundation for Free Expression avait lancé une bombe en dénonçant la loi qu'avait ourdie le gouverneur Mitch Daniels. Cette dernière visait à établir une liste des revendeurs de livres à caractère sexuel explicite, sous des conditions alarmantes et coûteuses...

Eh bien pour enfoncer le clou l'ABFFE vient de monter une coalition avec la non moins puissante Media Coalition, pour préparer un recours devant les tribunaux. Ce groupe de commerçants défend farouchement le Premier amendement des droits des éditeurs, revendeurs et bibliothèques.

Bien qu'il n'ait pas encore été déposé, Chris Finan a dit que quelque chose devrait survenir en mai — étant donné que la loi de l'Indiana prendra effet en juillet. « En Amérique, on ne laisse pas le gouvernement légiférer sur les libraires », lance-t-il. L'ACLU (American Civil Liberties Union) et les libraires de l'Indiana vont également rejoindre les rangs des plaignants.

Voilà quelque temps, l'ABFFE avait contribué largement à laminer une loi envisagée par l'État d'Arizona. Celle-ci aurait rendu les entreprises financièrement responsables, en cas de poursuites judiciaires, des contenus culturels proposés : livres, musique, jeux vidéo, etc. Tout crime trop semblable au contenu dudit matériel culturel aurait alors relevé de la responsabilité du revendeur...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.