Ventes de livres : la rentrée littéraire et ses prix en perte de vitesse

Antoine Oury - 04.07.2019

Edition - Librairies - librairie rentree litteraire - rentree litteraire ventes - librairie ventes librairie


La littérature est-elle en crise ? Sans évoquer la qualité de la production, les ventes de livres, en 2018 uniquement, marquent un recul assez important. Du côté des librairies indépendantes, si la situation générale est stable, les professionnels font face à plusieurs phénomènes, comme la surproduction, la multiplication des nouveautés ou encore la saisonnalité des ventes.

Hall du Livre, Nancy
Librairie Hall du Livre, à Nancy (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


L'institut d'études GfK a signé une étude pour le Syndicat de la librairie française, qui revient sur plusieurs données concernant la littérature générale (c'est-à-dire, selon GfK, les récits de voyages, la fiction classique, la fiction moderne hors romans policiers et littérature de l’imaginaire). Ce segment représente 15,5 % du chiffre d'affaires du marché du livre en 2018 (soit 522 millions €), chiffre stable par rapport à la situation il y a une dizaine d'années, en 2008. Le nombre d'exemplaires vendus, lui, a légèrement diminué, de 2 %, pour atteindre 47 millions sur l'année 2018.

La librairie reste le premier circuit de vente pour ce segment, note GfK, en représentant 45 % des ventes totales, contre 55 % pour la totalité des autres circuits. Cependant, cette part est en baisse, puisqu'elle s'élevait à 51 % en 2008. Le CA de la librairie pour ce segment est ainsi en baisse de 9 %, à en juger par les résultats du Panel distributeur GfK.

Des nouveautés problématiques

Pour la première fois depuis 2008, la courbe des nouveautés dépasse celle des ventes moyennes au titre, ces dernières connaissant un recul depuis 2014. Au sein des librairies, les nouveautés représentent toujours 58 % du CA, mais le recul se fait sentir, au profit des fonds récents (entre 1 et 2 ans) et anciens (plus de 2 ans).



Des chiffres en phase avec le ressenti d'une certaine partie de la profession, qui juge que la déferlante des nouveautés, particulièrement au moment de la rentrée littéraire et de celle de janvier, a tendance à alourdir les tables et à effacer les spécificités de chaque offre en librairie. « Les nouveautés de janvier et septembre vont occuper 100 % de nos tables toute l'année jusqu'à les faire ressembler à celles de l'Espace culturel proche aux yeux du client. Des trésors, il y en a dans toute l'histoire de la littérature », remarquait ainsi un libraire lors des Rencontres nationales de la librairie.

Poche et best-sellers, incontournables ?

Le format poche gagne en dynamisme, pour représenter 46 % du chiffre d’affaires du marché, et 70 % des volumes pour l'ensemble des circuits de vente, cette fois, ce qui inclut les librairies.

Tendance confirmée par l'étude, l'édition du milieu (des livres vendus entre 2000 et 50.000 exemplaires) représente toujours 48 % du chiffre d'affaires, mais marque un recul, au profit des gros best-sellers (plus de 200.000 exemplaires vendus), de la longue traine (moins de 2000 exemplaires vendus) et surtout des best-sellers (entre 50.000 et 200.000 exemplaires vendus).



Une saisonnalité centrée autour de la fin d'année

La fin d'année reste cruciale pour la librairie, avec un livre qui apparait encore comme idéal pour offrir et faire plaisir : le poids de la fin d'année dans le chiffre d'affaires atteint 33 %, contre 30 % en 2008. À l'inverse, les autres périodes importantes, rentrée littéraire et remises des prix, sont en recul de quelques points.
 
La rentrée littéraire, particulièrement, est en perte de vitesse depuis plusieurs années, avec la pire cuvée en 2018, en matière de ventes, avec 48 millions € dégagés sur ce 2e semestre, contre 52 en 2017 (- 7 %) et 71 en 2012 (- 32 %). La librairie, cela dit, représente toujours la majorité de ces revenus, avec 61 % des ventes réalisées, en chiffre d'affaires et en volume.

L'intégralité des résultats de GfK est disponible ci-dessous.





Dossier - Rentrée littéraire 2019 : une cuvée de 524 romans à découvrir


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.