Vers une solution pour Entre-deux-noirs, la librairie de Langon

Clément Solym - 13.07.2011

Edition - Société - entre - deux - noirs


La librairie Entre-Deux-Noirs est toujours en réflexion. La situation ne s'arrange pas réellement, mais au moins, une solution semble être adoptée. Christophe Dupuis, qui dirige la boutique annonce que l'option SCIC est désormais en route.

« Située à Langon, en face du Centre culturel des Carmes, la librairie Entre-deux-Noirs, toujours spécialisée dans le polar (le dada du patron), s'est ouverte à la littérature, les essais, les livres jeunesse (le dada de Claire), les CD & DVD (d'abord le beau catalogue Harmonia Mundi, puis des collaborations diverses telles la feppia récemment) et les beaux livres. »

La librairie langonnaise va donc basculer dans un format de Société coopérative d'intérêt collectif. « Après pas mal de réflexions, le projet va voir le jour », explique Christophe Dupuis, dans un email. C'est que l'envie d'arrêter son activité aurait laissé un vide, difficile à encaisser pour les habitants.
 
Et pour conserver le lieu, il fallait donc trouver les personnes disposées à investir dans le projet. (pour plus de renseignements)

Une sensibilisation que Christophe a pu mettre en place auprès de ses clients, comme le précise Marion Truchon, chargée de mission développement économique au sein du Pays Rives de Garonne. Plusieurs collectivités se sont également manifesté pour préciser leur intérêt dans cette aventure.

Et de souligner : « Une des volontés des élus est de préserver un commerce culturel dans ce secteur. Il est essentiel de préserver un commerce culturel de proximité, de conseils, que les gens doivent avoir ici sans avoir besoin d'aller sur Bordeaux par exemple. »

Les collectivités locales ne pourront cependant pas investir plus de 20 % dans la SCIC. Et les particuliers et privés devront donc représenter la majeure partie de l'investissement...