Villepin arrivera en librairies pour le mois de février

Clément Solym - 12.01.2012

Edition - Les maisons - Dominique de Villepin - librairie - présidentielle


On le savait, ou du moins l'a-t-on appris, la rentrée 2012 sera politique en librairie, un point c'est tout. D'ailleurs, les maisons françaises sont sur la réserve : une période présidentielle, ce n'est pas forcément le pied pour la fiction et la littérature. 

 

Prochain candidat à la présidentielle à débarquer dans les librairies, Dominique de Villepin, qui publiera au Cherche Midi, apprend l'AFP, son livre-programme.

 

Ce cher Dominique, sujet favori de Christophe Blain et Abel Lanzac, dans Quai d'Orsay, mais également de Pierre Péan, dans sa République des mallettes, n'est pas simplement auteur pour les beaux yeux de la chose publique. Auteur de différents livres, dont un portant sur l'artiste Zao-Wou-Ki en juillet 2009, mais également des poèmes. 

 

 

On le sait également très féru de Napoléon, au point d'avoir vendu toute une bibliothèque d'authentiques gribouillis de l'empereur, que contenait sa bibliothèque personnelle. Elle s'était vendue à 1,2 million € en mars 2008. Mais il est vrai qu'à l'époque, on constatait « un phénomène de snobisme 

sur le nom Villepin ». 


Une bibliothèque bien vendue, mais reste à savoir à qui, et cela, c'est impossible, la maison Pierre Bergé ne communique rien de ce genre.

 

Bref, un Villepin qui est entré dans la danse politique, et qui compte parmi ses proches, un certain Benoît Yvert. 

 

Il serait difficile de l'oublier : Benoît Yvert, outre ses qualifications d'expert en livres anciens et d'éditeur, a également président le Centre national du livre entre le 26 août 2005 et le 7 mai 2009. Depuis, il officiel aux éditions Perrin, anciennement dirigées par Olivier Orban, qui a souhaité prendre sa retraite - et qui doit y être, d'ailleurs, depuis le 1er janvier.

 

Amusant, puisque justement, le dernier livre de Domoinique de Villepin a été publié chez Plon. Plon, Perrin et Presses de la Renaissance, que Benoît Yvert a aidés à mieux se synchroniser...   

 

En outre, le sieur Yvert est secrétaire général du Club Villepin. 

 

Mais alors cette bibliothèque Napoléon, vraiment, on aimerait bien savoir...