Vincent Montagne (Média Participations) reste président du Syndicat National de l'édition

Antoine Oury - 30.06.2016

Edition - Les maisons - Vincent Montagne SNE - Vincent Montagne Syndicat National de l'édition - sne président


L'assemblée générale du Syndicat national de l'édition s'est déroulée aujourd'hui : outre le bilan de l'année écoulée, il s'agissait d'élire le président du SNE. C'est Vincent Montagne, PDG du groupe Média Participations, qui reste à la tête de l'organisation professionnelle, et est ainsi reconduit dans ses fonctions.

 

Vincent Montagne (SNE) - Frankfurt Buchmesse 2015

Vincent Montagne en 2015 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Vincent Montagne est président du Syndicat National de l'édition depuis 2012. Il a été reconduit dans ses fonctions ce matin, à l'occasion de l'assemblée générale du SNE. « Merci à tous les éditeurs pour leur engagement, bénévole, rappelons-le, au sein du Syndicat, un engagement au service de l’intérêt général et collectif. Merci aux présidents de ces groupes et commissions pour leur disponibilité encore plus grande », a souligné Vincent Montagne dans son discours, disponible en intégralité en fin d'article.

 

La composition du bureau du SNE est la suivante :

 

Vice-président : Antoine Gallimard, groupe Madrigall

 

Trésorier : Dominique Illien, ‎Éditions Lefebvre Sarrut

 

Conseillers :

 

Laurent Beccaria (Les Arènes)

Alban Cerisier (Madrigall)

Francis Esménard (Albin Michel)

Nathalie Jouven (Hachette Livre)

Alain Kouck (Editis)

Hervé de La Martinière (La Martinière-Le Seuil)

Liana Levi (Liana Levi)

Irène Lindon (Minuit)

Sylvie Marcé (Belin)

Arnaud Nourry (Hachette Livre)

Françoise Nyssen (Actes Sud)

Isabelle Ramond-Bailly (Editis)

 

Le président du SNE s'est réjoui de la reprise du marché du livre, avec une hausse des ventes de livres, la première depuis 2009 : « nous n’avons pas ménagé nos efforts. Et cette année, nos efforts portent leurs fruits. Enfin ! », a souligné Vincent Montagne. Le revenu des éditeurs a progressé en 2015 de 0,6 % en valeur et de 3,5 % en volume, a révélé un rapport dévoilé lors de l'assemblée générale.

 

Au cours de son discours, Vincent Montagne a également rappelé l'importance du droit d'auteur dans un environnement numérique :

 

À l’heure des mirages du numérique et de la gratuité, de plus en plus de voix s’élèvent pour contester l’existence d’une intermédiation. Les attaques contre le droit d’auteur, en France comme en Europe, participent de ce mouvement. Notre métier d’éditeur, et plus largement les métiers des producteurs et créateurs de contenus sont remis en question.

 

Le président du SNE a également placé son troisième mandat sous le signe de l'envie de lire, à entretenir dans la société française et à susciter auprès des plus jeunes : l'invitation de la France à la Foire de Francfort en 2017, le Salon Livre Paris ou encore les Petits champions de la lecture y participeront. 

 

  Discours de Vincent Montagne à l'assemblée générale du Syndicat national de l'édition, le 30 juin...