Virgin entre en redressement judiciaire

Xavier S. Thomann - 14.01.2013

Edition - Librairies - Virgin - Redressement judiciaire - Tribunal de commerce


Après un dépôt de bilan mercredi dernier, le tribunal de commerce de la ville de Paris vient de placer le groupe Virgin Megastore en redressement judiciaire. Des salariés des magasins d'Île-de-France s'étaient rassemblés autour du tribunal pour attendre le rendu de cette décision. Ce redressement judiciaire avec administrateur comporte une période d'observation de 4 mois. 

 

 

 

 

L'autre option envisageable pour le tribunal aurait été de mettre l'entreprise moribonde en liquidation judiciaire. Ce redressement devrait permettre à l'entreprise d'examiner les différentes solutions qui s'offrent à elles. On parle depuis hier d'une possible reprise (totale ou partielle) du groupe par la chaîne de distribution de produits culturels Cultura. 

 

En effet, le JDD a fait état hier de rumeurs sur la question: «Si les fonds d'investissements semblent bouder le dossier, certains pros de la distribution étudieraient des possibilités de reprise totale ou partielle (...) ce serait le cas du spécialiste des loisirs créatifs Cultura

 

Le tribunal a désigné Me Gérard Philippot comme administrateur et Me Frédérique Levy comme mandataire. Le dossier sera de nouveau sur la table du tribunal le 21 mars prochain : il sera décidé de prolonger ou non la période d'observation.

 

Le P.D.G. de l'entreprise, Christine Mondollot, a déclaré : « c'est une nouvelle que nous attendions. Nous allons travailler avec l'administrateur judiciaire pour explorer différentes pistes. (...) Les salariés peuvent espérer qu'on trouve une meilleure solution pour qu'ils gardent leurs emplois dans la société. »

 

Rappelons que l'entreprise compte près de 1000 salariés pour 26 magasins dans l'Hexagone.