Virgin va fermer son magasin de Toulouse

Clément Solym - 16.03.2012

Edition - Librairies - Virgin - Toulouse - magasins


La CGT Virgin a annoncé ce jeudi 15 mars que l'enseigne Virgin Mégastore allait bientôt fermer un autre de ses magasins, à Toulouse, peu de temps après l'annonce de la fermeture du site de Metz.

 

Le magasin de Toulouse emploie 33 personnes. Celui de Metz en compte 15. Des rumeurs ont également circulé sur une éventuelle fermeture du site des Champs Élysées, démenties par Virgin. Il n'empêche que l'enseigne est sur une bien mauvaise pente.

 

 

En cause, des profits devenus insuffisants, une stratégie commerciale qui n'a pas porté ses fruits. La CGT dénonce les faux arguments de l'enseigne, comme la fin des baux commerciaux pour les deux sites concernés. L'enseigne allègue de nombreuses difficultés liées à la crise des supports DVD et CD, ainsi que des loyers difficiles à supporter. Mais quand on apprend que Zara est pressenti pour reprendre le bail du site de Toulouse, le malaise paraît plus évident.


« D'autre part, il semble évident qu'aucun magasin, quand bien même il dégagerait des résultats positifs, ne soit à l'abri d'une fermeture si une « opportunité » se présente. Avec l'exemple de Toulouse, il est évident que les fins de baux commerciaux ne sont plus l'unique argument d'une fermeture » explique la CGT Virgin sur son site.

Le magasin de Toulouse, situé rue Alsace-Lorraine, pourrait même fermer avant l'été. L'enseigne Zara, qui possède plusieurs magasins dans la même artère commerçante, entend développer un 'concept store', révèle aujourd'hui La Dépêche.

 

Avec moins de 30 magasins en France actuellement, Virgin a sérieusement dégraissé son effectif : en une dizaine d'années, il est passé de 1800 à 1200 personnes. Au vu de ses difficultés financières, on peut craindre que l'hémorragie ne s'arrête pas là.