Virgin veut garder son immense boutique sur les Champs Elysées (MàJ)

Clément Solym - 02.03.2012

Edition - Economie - Virgin Megastore - fermeture - Champs Elysées


Les magasins Virgin sont-ils tous menacés à plus ou moins court terme ? Cette année, il était prévu que le Virgin Megastore de Saint-Denis, ouvert en 2006, fermerait ses portes, ainsi que les syndicats l'annonçaient début novembre 2011. 

 

Entre temps, il y eut le lancement du Kindle, avec le partenariat Cybook Odyssey, et l'on n'entendait plus trop parler des mésaventures de Vrigin, ou presque. Puisque c'est en effet le mois dernier que l'aventure entre Carrefour et Virgin tournait court après une année et demie d'expérimentation d'un corner Virgin directement implanté dans un centre commercial de Lyon, à Venissieux. 

 

« En 2012, nous poursuivons donc conformément au plan de route, la stratégie déployée depuis 2011 et nous pouvons donc nous réjouir d'un début d'année riche en nouveautés, comme l'ouverture du magasin de Saint-Lazare, qui devrait être au cœur de notre dynamisme commercial », soulignait tout de même Jean-Louis Raynard, le président de Virgin Megastore. (voir notre actualitté)

 

 

 

Mais dans ce plan, personne n'avait encore envisagé la fermeture du magasin Virgin situé sur les Champs Elysées. Cet établissement, qui chaque année, fin août, accueillait la remise du prix du roman en partenariat avec Lire.

 

Selon Le Figaro, Virgin chercherait actuellement à faire reprendre les quelque 7000 m2 de superficie de son magasin (avec 4500 m2 pour la vente uniquement). C'est qu'à l'image des librairies indépendantes dans les centres des grandes villes, on avait vu le cas encore à Toulouse dernièrement, Virgin serait victime des loyers trop chers, et pourrait être remplacée par une enseigne high-tech, comme Apple, ou de fringues, de luxe, comme c'est la coutume sur les Champs.

 

C'est que le président avait dans tous les cas assuré qu'il travaillait à un « sur un nouveau modèle de magasin, plus petit, avec une offre plus segmentée », mais à cette époque, le Virgin des Champs recevait encore toute l'attention du patron. Comme le réclamait le syndicat CGT, il serait « beaucoup plus urgent et nécessaire de bâtir enfin ce modèle d'entreprise viable et pérenne, ce ‘nouveau Virgin' », qui avait été annoncé Jean-Louis Raynard, voilà près d'un an et demi.

 

Et puis, il y a cette boutique de Metz, qui va fermer ses portes, quitter la ville, après onze années de loyaux services, pour être remplacé, cette année, par un Monoprix.Sur les 15.000 m2 de superficie ? Pour le moment, difficile de le dire. Cependant, il faudra même là-bas assumer les 600.000 € annuels de loyers, qui font que la direction a décidé de quitter l'endroit...

 

Un chiffre d'affaires en léger recul, expliquait-on chez Virgin, mais c'est surtout l'actionnaire, Butler Capital, qui depuis 2008 n'attend qu'une chose, c'est l'équilibre financier, et le voyant se reculer encore un peu, ne doit pas spécialement apprécier. Chez les uns, comme les autres, quand l'actionnaire veut des résultats, il faut en donner...

 

Mise à jour 18h10 :


« Un projet de fermeture n'est absolument pas d'actualité », indique une porte-parole de la chaîne. « Nous nous recentrons désormais sur des formats de magasins de 1.500 m² », assure par ailleurs l'enseigne, qui ne fermerait, selon sa direction pas d'autres établissements au cours de l'année 2012. 

 

En outre, assure-t-on auprès de l'AFP, « des animations y sont prévues jusqu'à la fin de l'année », et la femerture de cet établissement, qui représente tout de même une fierté parisienne pour l'enseigne, ne serait pas vraiment du meilleur ton pour son image. 

 

Rappelons enfin que tous les aéroports et gares où Virgin pouvait officier, ont été repris par le concurrent direct, Fnac. « Cet accord avec Lagardère Service va nous permettre d'accélérer notre prise de positions dans un secteur très dynamique, le travel retail, et d'augmenter ainsi nos points de contact avec nos clients », déclarait en mai 2011 Alexandre Bompart, P.D.G. de Fnac. 

 

Avant que d'autres problèmes de restructurations internes ne viennent compromettre cette lune de miel...





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.