Vivre ou mourir ? Sortir du pétrin, quand on est une petite maison indépendante

Auteur invité - 21.05.2020

Edition - Les maisons - éditions pétrin confinement - témoignage vivre mourir - éditeur indépendant confinement


Sélectionnées comme « jeunes pousses » par le Conseil régional d’Île-de-France, les Éditions du Pétrin se préparaient cette année à leur première participation au salon Livre Paris. Pour la jeune maison (dont les deux premiers titres sont parus en 2014), ce baptême du feu augurait de nouvelles perspectives de développement. Et patatras, un virus a tout réduit à néant. 

 


par Emmanuelle Mourareau
fondatrice des Éditions du Pétrin



 

Avec le confinement, la fermeture des librairies (la faillite pour certaines), l’arrêt des ventes et les frais qui, eux, ne font pas de pause, l’existence même la petite maison d’édition, créée en 2013, était menacée. Pour espérer survivre à cette crise, j’ai immédiatement compris qu’il allait falloir tout repenser, se réinventer.
 

Johanna, dont le stage devait commencer le jour de l’annonce de l’annulation du Salon du livre, a accepté de le poursuivre, quitte à ce que son contenu en soit bouleversé. Ensemble, mais chacune chez soi par la magie du télétravail (ce qui ne me change guère n’ayant pas de bureau dédié) nous nous sommes mises en ordre de bataille. Expérimenter et innover, tel a été notre credo. 

 

Je me suis saisie de ce temps du confinement pour travailler sur trois axes : accroître la visibilité de ma petite maison d’édition spécialisée dans la culture et la littérature culinaire et de son catalogue, expérimenter le livre dématérialisé (audio et électronique), revoir et resserrer la liste des projets. Une période de travail intense s’ouvrait. Pas question de chômage partiel aux Éditions du Pétrin, puisque non éligible.

 

Après avoir amélioré le référencement du site des Éditions du Pétrin, la présentation de sa page Facebook, créé un compte Instagram et une chaîne YouTube, optimisé le recueil de données statistiques, nous avons élaboré une campagne de communication.




 

Tout au long des 2 mois de confinement, 5 opérations de communication autour du catalogue ont été lancées : le Jeu-concours des 3 trois « Trois livres, trois questions, trois gagnants » ; « Photographiez votre Torta alla Panna » (recette tirée du Petit Précis de Panna de Louise Giovannangeli) ; le concours de couverture d’un futur Petit Précis de Percolateur ouvert aux étudiants en écoles d’art et de graphisme ; « Un libro per une margherita » lancée en partenariat avec la pizzeria napolitaine Magnà (Paris IXe) ; « Téléchargez gratuitement pendant 3 jours l’ebook du Dictionnaire délicieux de l’Italie » appuyée sur l’opération Bol d’airinitiée par Clément Bourgoin de Biblys. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

"Un livre pour une pizza margherita" Le mardi 12 mai, pour fêter la fin du confinement, la petite maison d'édition et la pizzeria street-food napolitaine de Julien Serri s'associent pour une opération autour du livre et de la restauration, deux secteurs particulièrement impactés par la crise du covid. Les 10 premiers clients à commander à Magnà une pizza margherita à emporter recevront le Petit Précis de Pizza de Raffaele Aragona aux Éditions du Pétrin. Les autres pourront toujours acheter leur exemplaire en ligne sur le site de la boutique des Éditions du Pétrin et soutenir ainsi l'édition indépendante! Pizzeria MAGNÀ de Julien SERRI 48, rue Notre Dame de Lorette 75009 Paris #pizza #livre

Une publication partagée par Editions du Petrin (@editionsdupetrin) le



Dans ce temps suspendu du confinement, j’ai été surprise par la réactivité des partenaires sollicités. Tous ont répondu présents, conscients de la nécessite de resserrer les rangs dans ce qui se profile comme une crise économique majeure. 

 

Exploiter ses oeuvres, différemment

 

Parallèlement, j’ai expérimenté l’enregistrement audio d’extraits tirés de la collection de Petits Précis en pde gastronomie italienne. Les trois comédiens sollicités, Sonya Mellah, Astrid Bouygues et Elia Blanc, ont immédiatement adhéré et offert gracieusement leur voix. Ces extraits proposés en ligne ont rencontré un vif succès. J’ai alors moi-même enregistré les premières pages du Dictionnaire délicieux de l’Italie que j’ai signé. Convaincue par l’expérience, j’ai contacté Audible en vue de la production de l’audiolivre de ce Dictionnaire délicieux de l’Italie. Avec Johanna, nous avons alors exploré les canaux de distribution du livre dématérialisé, un univers tout à fait nouveau pour moi.
 

L’exploration du livre électronique s’est faite à travers la mise à disposition gratuitement pendant trois jours de l’ebook du Dictionnaire délicieux de l’Italie. Cette opération m’a permis de toucher de nouveaux lecteurs. Je poursuis donc cette exploration avec un projet de web-feuilleton au long cours : Le Tour du Monde en 80 ravioli. Ici, c’est le format « Flipbook » qui est à l’étude. 

 

Pour l’instant, je n’envisage pas l’impression de livre « à la demande », une tentation qui démange les « grosses » maisons. Comment renoncer complètement au livre papier ? J’opte plutôt pour une révision à la baisse du nombre de projets.

Et si les fonds me le permettent — je n’ai pas chômé pour ficeler plusieurs dossiers de demandes d’aide —, la collection des Dictionnaires Délicieux devrait s’enrichir en 2021 d’un ambitieux Dictionnaire délicieux de la Chine par William Chan Tat Chuen, d’un Dictionnaire délicieux du Liban par Karim Haidar, peut-être même d’un Dictionnaire délicieux de la France par Alain Drouard en personne. Un Petit Précis de Paninipar Astrid Bouygues devrait également voir le jour.

D’autres projets imaginés pendant le confinement sont terriblement tentants. À suivre…

 

L’avenir est incertain, mais l’enthousiasme intact !




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.