Vladimir Dimitrijevic : L'Âge d'homme, le catalogue des risques

Clément Solym - 03.07.2011

Edition - Société - dimitrijevic - vlaimir - mitterrand


« Avec cette disparition, L'Age d'Homme perd non seulement son fondateur, mais aussi celui qui a été l'âme de la maison pendant quarante-cinq ans », indiquait la maison d'édition, dévoilant le décès de Vladimir Dimitrijevic. (notre actualitté)

À son tour, le ministre de la Culture a tenu à exprimer « stupéfaction et une profonde tristesse » à l'annonce de cette « mort brutale ». Dans un communiqué, la rue de Valois considère que « la littérature des pays de l’Est perd l’un de ses plus ardents passeurs, un très grand éditeur qui, d’abord à Lausanne puis à Paris, rue Férou, avait su donner un toit, une maison digne d’eux à nombre de magnifiques écrivains d’aujourd'hui ».


Exprimant son soutien à la fille ainsi qu'aux collaborateurs de la maison, qui va fêter ses 45 ans d'existence, le ministre rappelle combien les choix éditoriaux de Vladimir Dimitrijevic n'étaient « pas sans risques, à l'époque ».

Saluant son caractère, Frédéric Mitterrand invoque alors « l'ambitieux catalogue de 4 500 titres, sa “mosaïque colorée” comme il aimait à l’appeler », qui aura donné un souffle à une maison peu commune.

Vladimir Dimitrijevic est décédé le 28 juin dernier.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.