Vol de livres précieux dans une bibliothèque napolitaine

Victor De Sepausy - 12.02.2013

Edition - bibliothèque - naples - vol


L'affaire qui secoue la bibliothèque Girolamini de Naples n'est pas si éloignée d'un véritable scandale d'Etat. En effet, Marino Massimo De Caro, nommé à la tête de l'établissement par le ministre de la Culture italien, en juin 2011 a été convaincu de vol. Résultat, il dort en prison depuis mai 2012. Et c'était par camionnettes entières que les livres les plus précieux s'échappaient de l'établissement, rapporte Le Monde.

 

Mais, là où réside le véritable problème, c'est que le ministre de la Culture, pour cette nomination, avait été conseillé par Marcell Dell'Utri, sénateur de la République italienne.

 

Ce dernier, grand amateur de livres, avait ainsi trouvé le moyen de placer De Caro, un ami, sur la foi d'un CV totalement bidonné et d'avoir ses entrées dans l'établissement de prêts. Il aurait profité de l'occasion pour dérober quelques ouvrages précieux, tous ces larrons profitant de l'absence d'un catalogue précis du fonds possédé par la bibliothèque.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.