Volumen et Interforum : rapprochement entre La Martinière et Editis ?

Nicolas Gary - 21.03.2015

Edition - Economie - Interforum Editis - Volumen Loglibris - distribution diffusion


La société Interforum, filiale du groupe Editis, serait en cours de rapprochement avec la structure du groupe Seuil/La Martinière, confirment plusieurs sources proches du dossier. Les deux structures ont une activité commune de diffusion et distribution. 

 

 

Alain Kouck, président de Editis

 

 

Le rachat, s'il est confirmé, permettrait alors à Editis de prendre une place de choix, face à l'activité de distribution du groupe Hachette Livre, premier groupe éditorial en France. Alors qu'Editis se positionne en deuxième place, le renforcement de sa branche distribution apparaît comme une opportunité d'importance. Selon plusieurs témoins, le PDG d'Editis, « Alain Kouck, serait très concentré sur le dossier et s'investit personnellement dans ce projet ». (en photo)

 

Le Figaro a obtenu de Hervé de la Martinière le commentaire : « Le milieu se nourrit de rumeurs », et nos confrères affirment que les négociations se seraient arrêtées, suite au décès du propriétaire du groupe Editis, José Manuel Lara – grand patron du Grupo Planeta, qui avait racheté Editis. Sa mort en février dernier aurait donc interrompu des discussions, en cours depuis plusieurs mois.

 

La nomination, en mai 2014, d'Éric Levy, au poste de directeur général d'Interforum, assurait le remplacement de François Bourgeois, qui avait quitté le poste à l'automne 2013. Un remplacement en urgence pour Interforum, alors que son précédent DG avait été sérieusement pris à parti par les équipes, considérant que les stratégies du groupe « [traduisaient] un manque de considération manifeste à l'égard des cadres que nous sommes ». 

 

Or, les deux sociétés ont déjà, par le passé, tissé des liens : début décembre 2007, un accord de partenariat commercial permet à Interforum de distribuer les ouvrages de Volumen dans le réseau des supermarchés. 

 

« Cet accord donne à Interforum une nouvelle occasion d'affirmer aujourd'hui son positionnement dans le métier de la distribution en France, notamment dans l'activité vers le 2e niveau », assurait alors Alain Kouck, PDG d'Editis – à l'époque où le groupe appartenait encore à 100 % au fonds d'investissement Wendel. En avril 2008, Editis était vendu au groupe espagnol Planeta, pour la somme de 1,026 milliards €. 

 

Toujours dans l'optique d'un rapprochement d'Interforum et Volumen, cette dernière arrivera également avec Loglibris, une ancienne joint-venture fondée avec l'ex-Direct Group France, aujourd'hui Actissia. La structure est devenue une part intégrante de la société Volumen en 2010.