Wake d'Amanda Hocking : méfiez-vous des sirènes

Clément Solym - 17.08.2012

Edition - Les maisons - Amanda Hocking - Wake - St Martin


Amanda Hockings refait surface, mais elle s'est transformée en sirène entre temps, avec la sortie de Wake aux éditions St Martin. Après Trylle Trilogy et la vie des trolls, Wake le premier opus d'une série de 4 volumes, intitulée The Watersong, revisite la mythologie des nymphes.

 

Wake raconte l'histoire de Gemma, une jeune fille qui souhaite devenir championne olympique de natation, en vacances d'été sur la côte de Capri, dans le Maryland. Gemma entend chanter sur la côte et se rend pour un bain de minuit dans l'anse près de sa résidence, avant de se réveiller au matin, prise au piège dans des filets de pêcheurs, avec une queue de poisson. 

 

 

 

Amanda Hocking est la plus jeune auteure à succès de l'auto-édition, à 27 ans elle est l'un des rares jeunes talents, nommée dans le classement des meilleurs best-sellers par le New York Times, après la publication de Switched. Depuis 2010, elle a vendu plus d'un million d'exemplaires avec neuf romans à son actif, sachant que trois d'entre eux furent adaptés au cinéma et ont finalement décroché un contrat d'édition.

 

Son premier roman auto-publié, My blood approves, raconte la vie sentimentale des vampires, elle trace donc les lignes d'une carrirère fantastique, et même si quelques signes d'amateurisme ont été descellés par les critiques, il ne s'agirait pas d'un mauvais roman paranormal.

 

La série transpose à notre époque le vieux mythe romantique de la sirène. Cette fois les femmes et non plus seulement les marins, sont réceptives aux chants séducteurs. Mais voilà, Gemma est transformée en sirène par trois garces, Penn, Lexi et Thea, elle aspire à retrouver sa forme humaine, prisonnière d'une malédiction où nul ne l'aime jamais que pour sa beauté, n'ayant pour seule compensation que de savoir nager plus vite.

 

La suite au prochain épisode. Un avant-goût de lecture est disponible sur le site de Tor, et une bande-originale est disponible sur le blog de la l'auteure.