Warner Bros Games : on s'occupe de Harry Potter, gardez Rowling

Antoine Oury - 01.10.2020

Edition - Société - Warner Bros Games - heritage poudlard - harry potter jeu video


Hogwarts Legacy, ou L'Héritage de Poudlard, en français, représente un enjeu de taille pour Warner Bros Games et Portkey Games : le premier jeu Harry Potter sur les plateformes de la nouvelle génération donnera la mesure. Fini les simples jeux mobiles et les adaptations de films, le jeu de rôle annoncé doit convaincre tous les amateurs de la franchise. Et cela passe notamment par une certaine distance avec J.K. Rowling. 



Révélé en septembre dernier en même temps que d'autres jeux conçus pour la PlayStation 5 de Sony, Hogwarts Legacy, ou L'Héritage de Poudlard, s'annonce comme un jeu vidéo de type RPG, qui propose au joueur de créer et d'incarner un sorcier ou une sorcière, dans un monde et un récit qui se déroulent 100 ans avant les événements de la saga Harry Potter.

Le jeu sera développé par Avalanche Software, et publié par Portkey Games, société dédiée aux jeux vidéo tirés de la saga Harry Potter, avec pour charge de prouver que la licence peut donner naissance à des expériences qui tiennent la route.

Mais le principal souci du département marketing de Warner Bros Games, qui produit l'ensemble, réside pour l'instant dans les commentaires de J.K. Rowling sur les personnes transgenres et leurs droits. Ces derniers pourraient largement parasiter les ventes du jeu vidéo, prévu pour l'année prochaine, voire déboucher sur un boycott du produit.

En interne aussi, les employés s'interrogent sur leur travail, alors que l'autrice de l'œuvre reste empêtrée dans des déclarations et prises de position polémiques. David Haddad, président de Warner Bros Games, a tenu à mettre les choses au point : « Bien que JK Rowling soit la créatrice de Harry Potter, univers auquel nous donnons vie grâce aux prérogatives de Portkey, elle reste aussi une citoyenne, avec sa vie privée, dans de nombreux cas. »
 
« Et cela signifie qu'elle peut donner son opinion sur les réseaux sociaux. Je peux ne pas être d'accord avec elle, ou avec ses prises de position sur certains sujets, mais je suis d'accord avec le fait qu'elle a le droit de défendre ses opinions », affirme-t-il.


Les cadres de Warner Bros peuvent croiser les doigts pour que Rowling n'abuse pas de ce droit avant la sortie de cette superproduction vidéoludique, prévue sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X et PC l'année prochaine...



Photographie : capture d'écran du jeu Hogwarts Legacy


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.