Waterstone's : l'accord Kindle 'pour payer mon loyer'

Clément Solym - 06.06.2012

Edition - Librairies - Kindle - Waterstone - accord


Promis, juré, en fait Waterstone's n'a pas décidé de se tirer une balle dans le pied. Parce que son accord destiné à vendre le Kindle dans ses librairies n'est finalement pas exclusif. Mais il aurait dû l'expliquer plus tôt, James Daunt, le PDG de la chaîne… cela aurait évité à tout e monde de lui tomber dessus…

 

Dans un entretien accordé au Bookseller, ce dernier assure en effet que la vente, il explique : « Nous ne vendons pas d'autres appareils, mais s'il y avait un autre device dont nous penserions qu'il serait meilleur, alors nous le commercialiserions. » Mais voilà : l'information, c'est donc que le Kindle n'est pas un accord exclusif.

  

D'ailleurs, les librairies de Waterstone's envisagent bien de vendre d'autres lecteurs ebook, dans le futur - à condition que les consommateurs expriment une demande forte. « Comme vous le savez, nous vendions d'autres appareils quand je suis arrivé, et j'ai viré les autres parce que, honnêtement, c'était gênant. » Donc, pour le moment, il faut raison garder, et voir comment le marché va évoluer. 

 

 

2006-01-04 Waterstones

 

 

D'ailleurs, Daunt assure que sa nomination est récente, et qu'il est important de prendre le temps de la réflexion, pour mener sa barque. Mais alors, pourquoi assurer à la marque qui dispose déjà d'un monopole largement dénoncé ? C'est qu'il fallait combler l'absence de la société sur le secteur, et pour ce faire, profiter de la notoriété d'une entreprise déjà bien installée, et s'assurer une pertinence rapidement. 

 

« Mon travail consiste à choisir des livres à vendre à nos clients, et d'appliquer le même principe pour les lecteurs de livres numériques… En termes de contenus, ce n'est pas un accord d'exclusivité, nous vendons d'autres appareils supportant l'EPUB. » Et si quelque chose de mieux se manifeste, on sautera dessus, tout le monde a compris.

 

« Amazon est une force dominante, qui a pris beaucoup et transformé notre industrie. Elle dispose d'un monopole de fait sur la lecture numérique, et cela va augmenter et se perpétuer, nous n'avons aucun doute à ce sujet. En rencontrant les besoins de nos clients, nous n'avions pas d'autres choix que de faire celui-là. »

 

Pertinence et efficacité, pour rattraper le retard accumulé, le plus rapidement possible. Parce que la plus grande préoccupation du bonhomme reste de « vendre assez de livres pour payer mon loyer ». Et puis, finalement, lui n'est là que pour vendre des contenus, pas de choisir les contenus. Uniquement les contenants. Avec une approche assez simple : proposer à terme dans chacune des boutiques Waterstone's du pays, une offre qui réponde à la demande locale, le plus précisément possible.  

 

En septembre 2011, la chaîne de librairie assurait qu'un lecteur maison serait prochainement proposé aux clients. « Chez Waterstone's, nous avons besoin d'offrir un lecteur ebook qui soit au moins aussi performant, et de préférence sensiblement meilleur, que ceux de nos concurrents sur internet. Et vous bénéficierez d'une expérience d'achats de vos livres bien plus appréciable grâce à nous », assure-t-on. 

 

« Une seule question m'importe : que veulent nos clients ? Si je peux faire ce travail, l'embarras personnel d'avoir à se lever pour chanter les louanges d'Amazon est un petit prix à payer » s'est expliqué James Daunt, employé dévoué à la cause de Waterstones au point de se renier publiquement et jurant que ses boutiques ne s'étaient pas vendues à Amazon. (voir notre actualitté)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.