We Can Do : méthode pour devenir un génie, écrite par un prodige de 14 ans

Clément Solym - 17.02.2012

Edition - Société - Moshe Kai Cavalin - Génie - We Can Do


Le jeune américain Moshe Kai Cavalin vient de souffler ses 14 bougies. Et à son âge, il en a tellement accompli que beaucoup le considère comme un enfant prodige. Il vient de publier une version anglaise de son premier livre : We Can Do.

 

Sa vie académique est plus que complète et bien remplie : il est entré au lycée à huit ans et est sur le point d'obtenir son diplôme de l'université de California, Los Angeles (UCLA), à 14 ans. Mais Moshe Kai Cavalin ne se prend pas pour un génie. Pour lui, pas de mystère, il suffit de travailler. 

 

 

Dans son premier livre, il explique en 100 petites pages comment d'autres jeunes peuvent, comme lui, accomplir ceux qu'ils souhaitent et réussir, avec des actes simples, tels que savoir rester concentré et en approchant les choses avec un engagement indéfectible.  

 

« Les gens doivent comprendre qu'il n'y a pas besoin d'être un génie. Il faut juste travailler dur et on peut accomplir n'importe quoi » a-t-il expliqué à AP, ennuyé par la question du  journaliste, concernant sa possible surdouance.

 

Le livre parle de sa vie, aussi. Le petit « travailleur » est un fan des films de Jackie Chan, il aimerait bientôt apprendre la plongée, et il adore le football et les arts martiaux, qu'il a dû mettre de côté depuis qu'il étudie à l'UCLA.

 

 

 

Et il doit l'idée d'écrire ce livre à son professeur du lycée East LA City, Richard Avila, qui souhaitait exposer les méthodes de travail et de réussite du jeune prodige pour encourager les autres à faire de même.

 

La rédaction du livre aura pris quatre ans, en partie car la première édition fut publiée en chinois, la mère de Cavalin étant Chinoise, et qu'il décidé de faire la traduction de l'ouvrage lui-même.

 

C'est parce que le livre est déjà un succès dans la plupart des pays d'Asie (Taïwan, Singapour, Malaisie, etc.), ainsi que chez les librairies spécialisées Asie en Californie du Sud, que le petit "génie" a décidé de travailler sur la version anglaise. Le succès commercial chez les lecteurs anglophones est donc plus qu'à anticiper.

 

Intelligence innée ou acquise, ou plutôt un peu des deux, le livre peut apporter des éléments de réponses à ce débat poussiéreux. Quant à Cavalin, il prévoit d'aller jusqu'au Master, et pourquoi pas un doctorat. Après cela, mystère…. Après tout, ce n'est encore qu'un adolescent qui précise que finalement, « c'est trop loin dans le futur pour que je puisse savoir. »

 

Petite présentation vidéo du prodige et de son livre par l'Huffington Post : 

 

Crédit photo 1: AP