Webibli : le partage de livres pour codeurs, graphistes et tous les autres

Antoine Oury - 09.10.2015

Edition - Société - Webibli plateforme - site partage de livres - particuliers graphistes codeurs


La phase bêta du site n'est pas encore terminée, mais Webibli, mis en ligne en avril 2015, est déjà plébiscité par plus de 700 utilisateurs : la plateforme a été pensée comme un outil de partage des livres papier, à destination des professionnels du web, graphistes, codeurs en tous genres ou simples lecteurs curieux. Un outil créé pour répondre à un besoin bibliographique réel, tout en facilitant les rencontres.

 

 

Webibli est né d'un « besoin » réel, ressenti par les cofondateurs Lisa et Damien, tous deux webdesigners, « celui de pouvoir trouver des livres sur notre métier », expliquent-ils à ActuaLitté. « Ce sont des bouquins assez techniques, spécialisés, qui nous sont vraiment indispensables, mais également assez chers », ajoute Lisa. « Il est souvent difficile de les trouver ou de les emprunter en bibliothèque. Généralement, nous sommes obligés de passer par Amazon, et les versions françaises sont souvent indisponibles », note Damien.

 

L'inscription à la plateforme est obligatoire pour pouvoir bénéficier de ses services, mais il est possible de vérifier si un titre est disponible avant même de fournir ses données. Ces dernières permettent d'organiser le prêt, puisque Webibli ne s'intéresse qu'aux ouvrages papier, et permet d'organiser l'échange de main à main (les conditions du prêt sont laissées aux utilisateurs).

 

« Nous ne nous positionnons pas sur le versant numérique, car notre souhait est vraiment de favoriser la rencontre entre les gens, pour que l'on puisse créer une énorme bibliothèque liée au web », précise Damien. Une bibliothèque bien différente, ou à la limite complémentaire, des MOOC, ou cours en ligne, consacrés aux activités autour du web. « Apprendre un langage en passant par un livre papier, c'est la voix la plus difficile, mais aussi la plus qualitative. Les exercices des plateformes sont plus didactiques, plus progressifs, mais il faut souvent les refaire plusieurs fois. »

 

Le concept n'est pas sans rappeler Booxup, application française qui facilite les échanges et partages de livres entre particuliers, en plus spécialisée.

 

Webibli recense aujourd'hui 200 titres, 754 utilisateurs inscrits et déjà 76 partages effectués. Et puisque la rencontre de visu est au centre du concept, l'école de code Simplon.co accueillera le 15 octobre prochain le premier « meet-up » de Webibli, à Montreuil, pour rencontrer les premiers utilisateurs et échanger avec eux.